Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

VIDÉO - Les oies de Muriel Bec, à Sury-aux-bois, stars du nouveau film de Nicolas Vanier

-
Par , France Bleu Orléans, France Bleu

Dans le cinéma depuis 30 ans, installée à Sury-aux-bois dans le Loiret, Muriel Bec a travaillé avec des oies qui sont les "stars" du nouveau film de Nicolas Vanier. "Donne-moi des ailes" sort en salles ce mercredi. Rencontre avec une passionnée.

Muriel Bec, et ses oies, stars du film "Donne mois des ailes"
Muriel Bec, et ses oies, stars du film "Donne mois des ailes" - Jean-Louis Fel

Sury-aux-Bois, France

"Donne-moi des ailes", le dernier long métrage de Nicolas Vanier sort en salles ce mercredi 9 octobre. Après avoir collaboré sur "Belle et Sébastien" et "L'Ecole buissonnière", le réalisateur solognot a de nouveau fait appel à Muriel Bec. Cette amoureuse des animaux, qui vit à Sury-aux-Bois dans le Loiret, a réalisé un travail étonnant et magique avec des oies. Une nouvelle aventure pour celle qui travaille pour le cinéma et la télé depuis de très nombreuses années. 

De la Camargue aux fjords norvégiens

Le dernier film de Nicolas Vanier "Donne-moi des ailes" a été tourné l'an dernier. À l'affiche : Jean-Paul Rouve, Mélanie Doutey et Louis Vazquez. Le scénario s'inspire de l'histoire vraie de Christian Moullec. En 1995, cet ornithologue réalise avec sa femme un projet fou : voler en ULM avec des oies pour leur indiquer une nouvelle itinéraire de migration plus sûr, sans ligne à haute tension, sans survoler les grandes villes, sans chasseur.

Nicolas Vanier a transposé l'aventure entre un père scientifique visionnaire (Jean-Paul Rouve) et son fils obnubilé par les jeux vidéo (Louis Vazquez). Les scènes du film ont été réalisées en Camargue avec son lot de moustiques, dans les frimas sans eau et sans électricité de Summer Island, près de Troms en Norvège, et dans les Hauts-de-France. Durant le tournage qui a duré neuf semaines, Muriel Bec et toute son équipe d'Animal Contact se sont occupés des oies, un sacré défi avec une méthode toute particulière.

Le défi de l'imprégnation

Muriel Bec n’aime pas le mot "dressage", elle préfère parler d’imprégnation. C’est cette technique qu'elle a de nouveau utilisée sur le film de Nicolas Vanier. "À la naissance dans les heures qui suivent l'éclosion, le secret c'est qu'elles reconnaissent être leur mère la première forme mouvante qu'elles voient", explique cette passionnée d'animaux. Elle conclut en souriant : "Je dois donc avoir une bonne tête de maman oie !"

En effet, Muriel Bec a accompagné ses oies sur tout le tournage qui a duré neuf semaines en Camargue, en Norvège et dans les Hauts-de-France. Et la Loirétaine a réussi la prouesse de réussir à faire voler les oies en Norvège, guidées par l'ULM.

Des klaxons et des robes de bure pour guider les oies !

Comme les comédiens dans le film, Muriel Bec, pour obtenir la confiance des oiseaux, a utilisé des klaxons poire et des robes de bure : "Les robes de bure font partie de la fiction et de la comédie, mais ça a aussi permis de faire cette passation de pouvoirs entre moi et les comédiens qui, évidemment, ne passaient pas 24h sur 24 avec les oies !"

Et une surprise...

"On a eu une surprise en Camargue, car les oies sont nées plus vite que prévu. Elles ont éclos une semaine avant la date, et la scène qu'on voit dans le film avec les œufs en train d'éclore dans les mains de Jean-Paul Rouve est 100% vraie", explique Muriel Bec. "Les comédiens se sont rendus disponibles car du coup, l'ordre de tournage des scènes a été modifié au dernier moment."

À la tête d'Animal Contact, société basée à Sury-aux-Bois dans le Loiret, Muriel Bec travaille pour le cinéma et la télé depuis une trentaine d'années. Elle a fait jouer devant la caméra des chats, des chiens, des écureuils etc... Le prochain tournage pour Muriel Bec se fera avec des grues pour un film avec Virginie Efira et Romain Duris, prévu en 2020.

Choix de la station

France Bleu