Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

#DeboutLesFestivals : les organisateurs de festivals combatifs mais inquiets pour 2021

-
Par , France Bleu Provence

Des dizaines d'organisateurs de manifestations culturelles à public debout se sont regroupés au sein d'un collectif "Hashtag debout les festivals". Ils en appellent au gouvernement et à leur public.

Marseille Jazz des Cinq Continents se mobilise avec #Deboutlesfestivals
Marseille Jazz des Cinq Continents se mobilise avec #Deboutlesfestivals - Marseille Jazz des Cinq Continents

Alors que le célèbre festival de théâtre d'Avignon présentait ce mercredi  son programme et son dispositif Covid pour sa 75e édition (du 5 au 25 juillet), des dizaines d'organisateurs de manifestations culturelles à public debout se sont regroupés au sein du collectif #deboutlesfestivals. Sur les réseaux sociaux, les festivals publient des photos de chaises vides, seules, au milieu de la nature ou d'une place publique où devait avoir lieu un concert. 

Dans le Var, les organisateurs du spectacle électro des Délices Sonores de Saint-Tropez font par exemple partie du collectif. Dans les Bouches-du-Rhône, Marseille Jazz des Cinq Continents se mobilise également.

Ces structures de la France entière dont beaucoup dans notre région, terre de festivals, devaient rencontrer la ministre de la Culture Roselyne Bachelot ce mardi, mais compte tenu de son état de santé, ce rendez-vous n'a pas eu lieu. 

5.000 personnes maximum, toutes assises

Les festivals à jauge debout ne se voient toujours laisser aucun autre choix que de forcer leur public à s’asseoir ou d’annuler leur édition 2021. Ces organisateurs en appellent une dernière fois au ministère et mobilisent leurs publics.

Au-delà de la logistique coûteuse et complexe de la mise en place d’une configuration assise, et une réduction à 5.000 spectateurs avec distanciation, cette disposition dénature, pour eux, l’essence même de leurs festivals.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

À Marseille, par exemple, Hugues Kieffer l'organisateur du festival "Marseille Jazz des Cinq Continents" part sur 2.000 places assises en juillet prochain au lieu des 3.600 habituelles pour cet été. Il a une grande inquiétude, lui aussi : le public sera-t-il au rendez-vous ?

Pour inciter les spectateurs à venir, un prix unique d’entrée sera fixé. Il sera en baisse de 10% quel que soit l’artiste. Les organisateurs sont actuellement en pleine préparation de leurs festivals. Ils en appellent aussi à la mobilisation du public.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess