Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Les "oubliés des vacances" du Nord au Parc Astérix

-
Par , France Bleu Nord

Pendant deux jours, hier et aujourd'hui, le Secours Populaire du Nord emmène 10 000 personnes au Parc Astérix. Une façon de partir en vacances pour ceux qui n'en ont pas les moyens.

190 cars ont été affrétés pour les deux jours
190 cars ont été affrétés pour les deux jours © Radio France - Florent Vautier

Nord, France

En 1975, ils étaient 150 dans 3 cars à se rendre à Malo-les-Bains. 44 ans plus tard, le Secours Populaire du Nord emmène 10 000 personnes sur deux jours, hier et aujourd'hui, au Parc Astérix, 190 cars sont affrétés pour l'occasion. 

Début d'une longue journée au parc pour les 5000 familles hier - Radio France
Début d'une longue journée au parc pour les 5000 familles hier © Radio France - Florent Vautier

Pour 22 euros, parents et enfants pouvait passer une journée dans la cinquantaine d'attractions que comptent le parc. "C'est l'esprit des créateurs de la bande dessinée", selon Nicolas Kremer, directeur général du Parc. "Beaucoup n'attendent que ça. Quand ils viennent au Secours Populaire ils demandent "quand est-ce que l'on s'inscrit et c'est où cette année?"", explique Jean-Louis Callens, directeur du Secours Populaire du Nord. 

19% de la population du département du Nord vivent sous le seuil de pauvreté. Beaucoup ne peuvent donc pas se permettre de partir en vacances l'été. "Pire, ils se culpabilisent en disant "je ne peux pas, je n'ai pas les moyens et en plus c'est du luxe". Nous on dit, _les vacances ce n'est pas du luxe."_affirme Jean-Louis Callens. 

Retrouvez en vidéo quelques moments de la journée d'hier, au départ de Villeneuve-d'As. 

Choix de la station

France Bleu