Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Culture – Loisirs

VIDÉO - Les pilotes de la patrouille de France s’entraînent dans le Vaucluse chaque hiver

mercredi 13 mars 2019 à 6:16 - Mis à jour le mercredi 13 mars 2019 à 11:00 Par Jean-Michel Le Ray, France Bleu Vaucluse et France Bleu

Tous les hivers, la patrouille de France s’entraîne à Travaillan. Les habitants de Camaret, Travaillan ou Violés aperçoivent le matin les alphas jets en formation qui survolent la plaine de l’Aygues. Première séance d’entraînement avant une seconde sur Salon-de-Provence dans la même matinée.

Un entrainement de la Patrouille de France  ce mardi dans un ciel sans nuages
Un entrainement de la Patrouille de France ce mardi dans un ciel sans nuages © Radio France - Jean Michel Le Ray

Travaillan, France

Tous les hivers, la patrouille de France s’entraîne au-dessus de l'aérodrome militaire Plan de Dieu sur la commune de Travaillan. Un entraînement partagé entre leur base de Salon de Provence et le Vaucluse : figures et vol en formations sont travaillés avant la période des démonstrations et meeting qui passe par le 14 juillet au-dessus de Paris. 

Au sol le poste emetteur pour la liaison avec les pilotes mais aussi l'enregistrement vidéo pour le débriefing - Radio France
Au sol le poste emetteur pour la liaison avec les pilotes mais aussi l'enregistrement vidéo pour le débriefing © Radio France - Jean Michel Le Ray

« La similitude avec l’axe de Salon-de-Provence et celui de Plan de Dieu, c’est qu’ils ont la même orientation. Donc en fait, on peut aussi bien s’entraîner à Salon-de-Provence qu’à Plan de Dieu et puis ça permet de changer un peu de lieu d’entraînement et d’évoluer dans une autre zone » explique le lieutenant-colonel Quirin , directeur des équipes de présentation de l’armée de l’air. Au sol assisté d’un mécanicien et d’un opérateur qui filme tout l’entraînement il est en contact permanent avec les pilotes pour leur donner son appréciation sur la qualité des figures. 

"La particularité de la Patrouille de France, c’est que chaque année, trois nouveaux pilotes rentrent et trois pilotes sortent, donc il faut bien former ces nouveaux pilotes à un pilotage qui est particulier."

Figures traditionnelles mais aussi nouvelles sont testées jusqu'à la perfection  - Radio France
Figures traditionnelles mais aussi nouvelles sont testées jusqu'à la perfection © Radio France - Jean Michel Le Ray

« Tous les vols de la patrouille de France que ce soit en entraînement ou en démonstration doivent être filmés pour des raisons de sécurité des vols et également pour le débriefing. Ça permet aux pilotes de vraiment voir si le travail qui a été effectué dans l’avion rend un bel effet et pouvoir faire des arrêts sur image ou des ralentis ça permet vraiment de débriefer finement leur position. » 

La patrouille de France, une fois ses entraînements terminés fin avril, reprendra ses démonstrations et meetings jusqu’à fin septembre. On pourra les voir notamment les 25 et 26 mai au meeting d’Orange dont le montant des entrées sera reversées aux œuvres sociales de l’armée de l’air.