Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Les arènes de Nîmes se transforment en arènes Pokémon

mardi 19 juillet 2016 à 11:13 Par Violette Artaud, France Bleu Gard Lozère et France Bleu

Il parait que l'on peut trouver à Nîmes des Pokémon sauvages... Chaque jour, des dizaines de "dresseurs" de Pokémon se donnent rendez-vous dans les lieux emblématiques de la ville pour capturer virtuellement ces drôles d'animaux fantastiques grâce à une application de réalité augmentée.

Cet été, on capture des Pokémon aux Jardins de la Fontaine, à Nîmes
Cet été, on capture des Pokémon aux Jardins de la Fontaine, à Nîmes © Radio France - Violette Artaud

Nîmes, France

Assis côte à côte sur un banc des jardins de la Fontaine à Nîmes, ils sont concentrés. Smartphone en main, cing jeunes guettent le Pokémon quand tout à coup, un Crabi sort d'un bosquet. Un Crabi, c'est un Pokémon aux allures de crabe, comme son nom l'indique. Mais pour le voir, il faut d'abord télécharger l'application Pokémon Go sur son mobile.

Le smartphone réglé en mode photo, on vise l'environnement qui nous entoure et grâce à la réalité augmentée, la chasse aux bestioles est lancée. Les plus chanceux verront peut-être apparaître Pikachu sur leur écran.

Versions officieuses

Sauf que le jeu n'est pas encore sorti officiellement en Europe. Certains petits malins ont cependant trouvé l'astuce. "En théorie, l'application n'est téléchargeable qu'aux Etats-Unis et en Australie, mais on a trouvé des liens sur internet qui permettent d'avoir le jeu avant sa sortie officielle en France." explique Bastien, 20 ans, fan de Pokémon depuis les années 1990.

Le but ? Dominer toute la ville"

Ils sont parfois plus d'une dizaine à se retrouver tous les jours dans les lieux stratégiques de Nîmes. Dans le jargon, on appelle cela des arènes. La tour Magne, la Maison Carrée, les arènes de Nîmes se transforment ainsi en arènes Pokémon.

Les joueurs peuvent y capturer des Pokémon et combattre ceux du champion de l'arène, celui qui la "domine". Le but du jeu ? "Dominer toute la ville" explique Thomas, qui tente de capturer un Ronflex.

"Il y a dix ans, si l'on nous avait demandé ce qu'il fallait améliorer dans ce jeu vidéo, on aurait dit le déplacement des joueurs dans l'espace réel. Ils l'ont fait ! L'étape d'après serait de voir apparaître les Pokémon dans la vraie vie" s'amuse Bastien.

L'étape d'après serait de voir apparaître les Pokémon dans la vraie vie."

Avec cette nouvelle application, l'entreprise japonaise Nintendo a réussi un tour de force : faire sortir les adeptes de jeux vidéos.

Ces derniers n'attendaient que cela. "Ça nous fait sortir, rencontrer d'autres personnes. Certains sortent pour faire une partie de foot, nous on se retrouve ici pour jouer à Pokémon Go. Regardez, lui là-bas par exemple, il est en train de jouer aussi" poursuit Bastien en saluant d'un signe de la main un autre joueur assis à quelques mètres de là.

Le jeu fait un carton

Pokémon Go a connu un tel succès que Nintendo a dû retarder sa sortie officielle en Europe. Les serveurs n'arrivaient pas à suivre tant le nombre de joueurs connectés était important.

En ce qui concerne la France, les joueurs devront patienter encore au moins 24 heures. La sortie initiale était prévue pour le vendredi 15 juillet mais elle a finalement été repoussée, à la suite de l'attentat de Nice.

"En signe de respect envers le peuple français en cette période de deuil national, la sortie de Pokémon Go est reportée. Nos pensées et prières accompagnent la France et les victimes touchées par cette terrible attaque" a annoncé l'entreprise japonaise dans un communiqué.

Pokémon Go devrait donc arriver sur nos écrans ce mercredi ou ce jeudi.

Reportage aux Jardins de la Fontaine