Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Puy-de-Dôme : le Panoramique des Dômes bientôt équipé d'un système de dégivrage

jeudi 2 novembre 2017 à 17:42 Par Dominique Manent et Eric Le Bihan, France Bleu Pays d'Auvergne

La circulation du train à crémaillère du Puy-de-Dôme a été momentanément interrompue lundi dernier en raison d'une caténaire prise par la glace. TC Dômes est sur le point de parer à ces aléas climatiques en se dotant d'un équipement couteux mais indispensable.

Le panoramique des Dômes
Le panoramique des Dômes © Maxppp - PHOTOPQR/LA MONTAGNE

Auvergne, Orcines, Puy-de-Dôme, France

Le Panoramique des Dômes a fait le plein de voyageurs ce jeudi. A l'occasion de la Toussaint, 2.400 voyageurs ont emprunté le train à crémaillère pour monter au sommet du Puy-de-Dôme et profiter d'une vue unique sur les volcans alentours. Mais en début de semaine, un certain nombre de promeneurs ont annulé purement et simplement leur balade. Le train n'a pas pu circuler à cause du gel. Une pluie verglaçante la veille, côté chemin des chèvres, le sommet du Puy-de-Dôme dans le brouillard et des températures qui ne baissent pas. Résultat : une caténaire complétement gelée et un train paralysé.

Plus de 100.000 euros d'investissement

Dans ce cas de figure, il n'y a pas 36 solutions. Il faut couper l'alimentation et faire monter deux agents dans une nacelle pour briser la glace. La situation n'est pas fréquente, mais elle n'est pas rare non plus. L'opération est en tout cas très inconfortable pour les personnels. Ce genre d'intervention s'effectuant généralement dans un froid extrême. Les températures peuvent descendre sous les - 10° C. Le matériel est également malmené dans ce genre d'opération."Le moteur du train subit des à-coups et les pantographes, qui coûtent une fortune, sont en surconsommation", indique Eric Dersigny, le directeur de la société TC Dômes.

4.000 ampères renvoyés pour casser la glace

TC Dômes a donc décidé d'investir dans un système de dégivrage. Après dix-huit mois d'études et de travaux en collaboration avec Siemens Allemagne, le dispositif est sur le point d'être finalisé. La ligne longue de cinq kilomètres a fait l'objet de tests et de validation du matériel. "Il reste désormais à effectuer une opération d'asservissement avant la mise en service du système. L'objectif est de protéger les moteurs du train, car 4000 ampères sont renvoyés en contre-courant pour casser la glace". précise Eric Dersigny. Ultime étape, la formation des personnels. Plus de 100 000 euros ont été investis pour ce système de dégivrage. Le prix à payer pour le confort des usagers et des personnels. Et voir le Panoramique des Dômes circuler malgré les assauts climatiques.

La gare du panoramique des Dômes - Radio France
La gare du panoramique des Dômes © Radio France - Emmanuel Moreau