Culture – Loisirs

Les premiers noms de l'édition 2017 des Eurockéennes de Belfort dévoilés

Par Hugo Flotat-Talon, France Bleu Belfort-Montbéliard vendredi 16 décembre 2016 à 13:45

Clin d’œil aux élections américaines pour l'affiche des Eurocks 2017 et son directeur Jean Paul Roland.
Clin d’œil aux élections américaines pour l'affiche des Eurocks 2017 et son directeur Jean Paul Roland. © Radio France - Hugo Flotat-Talon

Arcade Fire, Justice ou Jain. Les premiers noms du festival des Eurockéennes 2017 ont été annoncés ce vendredi par les organisateurs. Détails et dernières infos sur le festival et son camping à découvrir ci-dessous.

Infos, intox, rumeurs ... On s'agite un peu partout depuis plusieurs semaines déjà pour connaitre les premiers noms des Eurockéennes 2017 ! Les sept premiers noms viennent d'être officiellement dévoilés. Comme on vous l'annonçait déjà à demi-mot à la fin du festival 2016, l'édition 2017 aura lieu une semaine plus tard qu'à l'accoutumée. Ce sera la deuxième semaine de juillet, sur 4 jours, du jeudi 6 au dimanche 9 juillet 2017. 60 concerts sont annoncés.

Jeudi : Iggy Pop, Jain et Dj Snake

Iggy Pop, "une des grandes figures du rock encore en activité" sera sur la presqu'île du Malsaucy le jeudi. "Un grand show pur rock", promettent les programmateurs des Eurocks. En plus calme, on retrouvera Jain, artiste toulousaine que vous entendez régulièrement sur France Bleu. Et puis puisque les Eurocks se vivent maintenant en famille, DJ Snake viendra combler les plus jeunes ! L'artiste français le plus écouté dans le monde, sera en clôture sur la grande scène le jeudi.

Vendredi : Les Berlinois de Moderat débarquent à Belfort

C'est les artistes allemands qui "s'exportent" le mieux après le mythique groupe de métal Rammstein. Moderat, un groupe originaire de la capitale allemande viendra faire sonner la musique électro sur la grande scène le vendredi. Peu connus en France Moderat réunis Modeselektor et Apparat, deux projets musicaux de la ville souvent citée en exemple pour sa scène électro. Un bon moment en perspective pour tous les fans du genre.

Samedi : Le grand retour de Justice

"Ça risque d'être très très gros", sourit Kem Lalot. Justice revient sur la grande scène des Eurocks du Malsaucy le samedi, juste après la sortie de son nouvel album Woman. Le duo Gaspard Augé et Xavier de Rosnay connait bien la région, puisque le premier est franc-comtois, né à Besançon. Son retour au Eurocks ravira les fans, qui l'ont pour certains peut-être découvert devant quelques dizaines de personnes dans les petites salles de la région il y a encore quelques années.

Dimanche : Phoenix veut faire le show ... Avant Arcade Fire

Phoenix, c'est le groupe electro pop qui cartonne en Angleterre ou aux USA. "Ils veulent faire aussi bien en France", expliquent les programmateurs des Eurocks. Et d'annoncer un grand show. "C'est des gens qui en plus aiment vraiment les Eurocks et son esprit. Ils viennent toujours très tôt avant de jouer, se baladent, vont voir des concerts", raconte Kem Lalot. Ils joueront juste avant Arcade Fire. "Arcade Fire, c'est pas le meilleur groupe du monde, enfin si peut-être", se marrent les organisateurs des Eurocks. Ils clôtureront en tous cas les Eurocks 2017 sur la grande scène le dimanche soir.

46€ la journée, 154€ les quatre jours

Les prochains noms des Eurockéennes 2017 seront annoncés en début d'année. Janvier, février ... "Avant le mois d'avril en tous les cas", explique Jean Paul Roland, le directeur du festival. En attendant, on peut déjà acheter ses billets. 46 euros la journée, 119€ pour vendredi samedi, dimanche et 154€ les quatre jours. "On doit répercuter un peu la baisse des subventions et l'augmentation de tous nos coûts, notamment la sécurité", explique Jean Paul Roland. En 2016, la sécurité c'était déjà 100 000€ de plus, sur un budget total de 450 000€.

Un nouveau camping ?

En 2017, les Eurocks auront toujours quatre scènes, mais celle de la Loggia, à l'entrée sera un peu modifiée. "On veut plus de place, mais on vous en dira plus un peu plus tard, on garde le suspens", sourit Kem Lalot. Grand changement peut-être aussi coté camping. "On pourrait déménager", annonce Jean Paul Roland. Si c'est le cas, ça sera ... de l'autre coté de la route ! Les campeurs dormiraient ainsi à Sermamagny et non plus à Chaux. Si ça reste à confirmer, ce qui est sur c'est que des étudiants en arts viendront égayer les lieux.

Et puis, information capitale pour 2017. Les organisateur ont promis ! La bière des Eurocks (à boire avec modération !) reste au même prix : 3€ le demi, 6€ la pinte ! En attendant, si vous voulez revivre les Eurocks 2016, le festival a concocté une petite vidéo qu'on vous laisse ci-dessous. Et vous retrouvez photos, lives et retour complet sur l'édition 2016 sur France Bleu.fr, en cliquant ici.