Culture – Loisirs

Les "princes du Mans" prônent un rap 100 % manceau

Par Ruddy Guilmin, France Bleu Maine jeudi 25 août 2016 à 18:07

Les deux rappeurs manceaux dans une de leurs vidéos
Les deux rappeurs manceaux dans une de leurs vidéos - Capture d'écran

C'est le phénomène rap de l'été sur les rives de Sarthe. Les "princes du Mans", alias JSP, ont publié cet été deux clips sur le site internet Youtube. Deux morceaux dans lesquels le duo de rappeurs dépeint non sans ironie son existence mancelle... Quitte à assumer un côté un peu "loser".

C'est sur une musique produite par des amis américains que Raflow et AM96, les deux jeunes manceaux d'une vingtaine d'années se sont auto-proclamés "princes du mans" au début de l'été.

Résultat : plus de vingt-mille vues, ce qui n'étonne presque pas AM96 : "On savait que ça allait faire un buzz parce que dès qu'il y a un truc sur Le Mans, les gens, ils cliquent, ils cliquent..." Mais au-delà de cette dimension opportuniste, JSP prône sans ambiguïté un rap "made in" Le Mans : "Il y a beaucoup de rappeurs au Mans, mais ils n'assument pas forcément, ils rappent comme des Parisiens... Et pourquoi pas faire des punchlines sur la ville du Mans ?"

Tu m'as quitté pour un footballeur, mon cœur est vide comme le MMArena...

JSP revendique aussi le fait de représenter une certaine "jeunesse sans projet", qui mène une existence sans véritable horizon, pendue au réseaux sociaux et obsédée par la consommation : "On fait partie de cette jeunesse un peu perdue, qui ne sait pas quoi faire, qui est tout le temps sur les réseaux sociaux, dépense son argent dans les derniers vêtements, les dernières chaussures et cherchent surtout à draguer."

Ce rap du 7-2, c'est du lard ou du cochon ?

Avec ses deux vidéos, le groupe a donc fait parler de lui, mais ses paroles et son rap ont aussi été beaucoup moqués sur les réseaux sociaux. Un "bad buzz" qui ne pose pas de problème à AM96, bien au contraire : "On se rend compte que ceux qui détestent nos sons les partagent plus que ceux qui les aiment. Donc au final, ça ne nous dérange pas car ce sont eux qui nous font connaître !" Alors les JSP se prennent-ils vraiment au sérieux ou sont-ils des adeptes du second degré et de la parodie ? Les rappeurs laissent planer le doute... Même si le titre de leur album à venir, 49.3, donne un indice : "Sur les réseaux sociaux, tout le monde nous dit d'arrêter le rap. Nous, on aime bien l'idée qu'il sera un passage en force. D'où le 49.3", référence à cet article de la constitution française qui permet au gouvernement de faire un passer un texte en force à l'Assemblée Nationale.

Bien décidés à enfoncer le clou, JSP annonce d'ores et déjà un troisième clip pour mi-septembre. La mix-tape dix titres 49.3 est elle attendue pour mi-octobre et sera disponible gratuitement en téléchargement sur le site www.hauteculture.com.

Partager sur :