Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Carnaval de Nice

Les réservations pour le carnaval de Nice en baisse

-
Par , France Bleu Azur, France Bleu
Nice, France

Pour l'instant entre 20 et 30% de billets en moins ont été vendus pour cette édition 2017 du carnaval de Nice. Le contexte post-attentat serait responsable en partie de la baisse des réservations, d’après les organisateurs.

Carnaval de Nice édition 2016
Carnaval de Nice édition 2016 © Maxppp - .

À quatre jours du début du carnaval de Nice, les réservations pour l’édition 2017 sont en baisse de 20 à 30%. En 2016, quelque 240.000 billets ont été vendus.

Cette année pour l’instant les ventes sont en recul de près de 50.000 places. Les réservations de groupes et notamment des tours-opérateurs français et des autocaristes étrangers sont en baisse. Les Japonais boudent le carnaval de Nice cette année.

Une baisse à cause du contexte post-attentat

D’après les organisateurs du carnaval de Nice, trois facteurs peuvent expliquer la baisse des ventes de billets. D’abord, le contexte post-attentat, la conjoncture économique et l’annonce tardive du nouveau parcours.

Suite à l’attentat du 14 juillet 2016, toutes les manifestations sur la promenade des Anglais sont gelées pendant un an. Il a donc fallu trouver un nouveau tracé pour les chars, autour de la promenade du Paillon. L’annonce tardive de ce tracé aurait retardé le lancement de la campagne de promotion du Carnaval 2017.

Un carnaval ultra-sécurisé

Les organisateurs comptent sur la venue de dernière minute des Azuréens. Le parcours de cette édition 2017 est ultra-sécurisé avec 36 portails de sécurité et 200 agents privés de sécurité.

Début des premiers corsos samedi 11 févier avec la bataille des fleurs à 14h30.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu