Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs DOSSIER : La Semaine du Golfe 2019

Les sinagots du Golfe du Morbihan

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Armorique

Une coque en bois noire, des voiles ocre rouge, ils sont les emblèmes du Golfe du Morbihan, ce sont les sinagots. Ces bateaux rapides, construits pour la drague des huîtres et la pêche côtière ont bien failli disparaître. Une association se bat pour préserver la mémoire de ces belles chaloupes.

Un sinagot dans le Golfe du Morbihan
Un sinagot dans le Golfe du Morbihan © Radio France - Thomas Valognes

Le Bono, France

"Les sinagots portent les noms des habitants de Séné, une commune proche de Vannes", bordée par 47 km de littoral, raconte Gérard Lucas, le président de l'association des Amis du Sinagot. C'est ici qu'ont été contruits les premiers sinagots. A la fin du 19ème siècle, ils n'avaient qu'un seul mât. "Ils étaient utilisés pour la drague des bancs d'huitres sauvages, la pêche à la crevette ou au chalut". Leur faible tirant d'eau avait l'avantage de pouvoir s'approcher au plus près des rochers et de s’échouer en douceur dans les vasières. 

L'arrivée du moteur a bien failli les envoyer par le fond. Mais des passionnés, réunis dans une association, "Les Amis du Sinagot" ont décidé de se battre pour conserver la mémoire de ce patrimoine maritime. "Il en reste six aujourd'hui qui naviguent dans le Golfe. L'association en possède trois, dont l'un, construit en 1943 - sa coque est en chêne ! - et baptisé "Les Trois Frères", est classé monument historique" précise fièrement Gérard Lucas.  

Ces embarcations en bois, longues de 8 à 11 mètres, sont régulièrement entretenues avec soin au chantier du Guip à l'Ile-aux-Moines. 

Il est possible aujourd'hui d'embarquer à bord des sinagots pour faire une croisière dans le golfe le temps d'une journée.

Savez-vous comment sont fabriquées les voiles d'un sinagot ? Gérard Lucas, le président de l'association des Amis du Sinagot nous dévoile les secrets de fabrication.