Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les sites d'accrobranche de Vaucluse vous invitent à prendre de la hauteur en cette période de déconfinement

-
Par , France Bleu Vaucluse

Bonne nouvelle pour les amateurs de nature et d'altitude, les parcs d'accrobranche eux aussi sortent de confinement. C'est le cas de Ventoux aventure en Vaucluse, qui a accueilli ses premiers clients de la saison ce samedi 30 mai.

Parcours dans les arbres (illustration)
Parcours dans les arbres (illustration) © Radio France - Lagain Aurelie

"Vaut-il mieux interdire aux clients de toucher aux baudriers ou chacun s'équipe soi-même avec des gants ?"  Caroline Meunier, la cogérante des Passerelles des Cîmes, à Lagnes, se pose encore la question. Ce site d'accrobranche vauclusien n'ouvrira pas ses portes au public avant le 13 juin, le temps d'adapter l'ensemble des règles de sécurité aux nouvelles normes sanitaires. 

Le parc Ventoux aventure, situé à Mormoiron, lui était déjà prêt samedi 30 mai. Ce jour-là, il a accueilli ses tous premiers clients de la saison pour un redémarrage en douceur. "Il était temps", sourit le gérant, Hugo Fonquernie.

Une personne par atelier et par plateforme

Pas question de négliger la sécurité ou la santé des visiteurs, c'est pourquoi le site de Mormoiron a mis en place un protocole sanitaire strict. Le port du masque est obligatoire au sol, "dans la zone d'équipement notamment, détaille le gérant du centre. Une fois sur les plateformes, il pourra être retiré puisque les distances réglementaires seront naturellement respectées." Quant aux gants, ils sont désormais de mise pour grimper aux arbres.

A chaque retour de matériel, le baudrier est désinfecté, "surtout au niveau de la poulie et des mousquetons", assure Hugo Fonquernie. Des flacons de gel hydroalcoolique seront disposés à plusieurs endroits "stratégiques". 

Distanciation sociale oblige, pas plus d'une personne par atelier et par plateforme dans ce parc. "Cette règle est valable toute l'année", souligne le gérant, épidémie ou pas. Pour une question de confort et par précaution,"afin d'éviter les blessés".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess