Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les Soirées lyriques de Sanxay maintenues dans la Vienne cet été recherchent des bénévoles

-
Par , France Bleu Poitou

Les Soirées lyriques de Sanxay auront bel et bien lieu en août prochain dans la Vienne avec au programme, une nouvelle mise en scène de Carmen. Les organisateurs recherchent des bénévoles et comptent clairement sur le public pour faire de cette 22e édition un succès, malgré le spectre du covid.

Les Soirées lyriques de Sanxay, créées en 1999 dans la Vienne, se déroulent en plein air sur le site de l'ancien théâtre gallo-romain
Les Soirées lyriques de Sanxay, créées en 1999 dans la Vienne, se déroulent en plein air sur le site de l'ancien théâtre gallo-romain © Maxppp - Patrick Lavaud

Les Soirées lyriques de Sanxay recherchent des familles autour de la commune pour héberger les 200 et quelques artistes de sa 22e édition. Le célèbre festival d'opéra en plein air est maintenu après les annonces de la ministre à propos de la supression des jauges dès le 1er juillet en extérieur pour les spectacles asses. Au programme de cette éditon 2021 donc, une nouvelle mise en scène de l'opéra de Carmen. Ce sera les 10, 12 et 14 août dans l'enceinte de l'ancien théâtre gallo-romain de cette commune de la Vienne. L'événement accueille généralement 10.000 spectateurs sur quatre soirées, générale comprise. Les organisateurs ont lancé les préparatifs et recherchent de nouveaux bénévoles et des hébergeurs. Ils comptent également sur le public pour soutenir le rendez-vous malgré le contexte covid 

Pas de jauge pour les spectacles assis

L' événement dont le budget s'élève à 950.000 euros est financé en grande partie par la billetterie. La notion de public est donc essentielle. La ministre de la culture Roselyne Bachelot l'a confirmé le 6 mai dernier : À partir du 1er juillet, les restrictions de jauges seront levées pour toutes les salles et là où le public est assis. Un soulagement pour Christophe Blugeon. Le directeur artistique des Soirées Lyriques de Sanxay rappelle que le montant des subventions publiques est de 25 à 30%. Et que le mécénat rapporte en general entre 15 et 25.000 euros.

"Tout le reste est financé par les ventes de billets. Si la jauge avait été de 50%, ou même de 35% du public, il y aurait eu des conséquences financières importantes et inquiétantes pour notre festival". 

Les Soirées lyriques de Sanxay, c'est 2.500 spectateurs par soir. Il y a trois soirées plus la générale (le 8 août), soit 10.000 spectateurs attendus. C'est aussi 250 bénévoles, et 210 artistes (220 avec les techniciens). Vu l'année noire que le spectacle vivant vient de passer, Christophe Blugeon espère vraiment que le public sera au rendez-vous, malgré les mesures sanitaires. 

En savoir plus sur les pass sanitaires 

Le gouvernement parle de pass sanitaire. "On ne sait pas encore comment cela va se passer, mais ce qui est sûr c'est que le vaccin ne sera pas obligatoire". A priori des "tests devraient suffire" rassure le directeur artistique du festival poitevin, avant d'insister : 

"Plus que jamais nous aurons besoin du public cette année. Venir au spectacle vivant dans le contexte actuel sera un acte politique fort, une manière de montrer son attachement à la culture et au spectacle vivant. 

Il ne s'agira pas, selon lui, de simplement donner de l'argent, mais d'être présent. Tout le milieu a besoin de retrouvailles avec le public, "on en a besoin financièrement et psychologiquement", ponctue-t-il. 

Recherche bénévoles et hébergeurs

Sur le plan de l'organisation, comme dans toute association, les bénévoles en place depuis plusieurs années ont besoin d'être épaulés ou relayés. Le festival recherche donc de nouvelles mains, pas uniquement des habitants de Sanxay, mais aussi de Poitiers et des environs. Il faut des volontaires pour des travaux de couture, pour s'occuper du parking festival ou des buvettes suivant ce que le gouvernement annoncera à propos de la restauration dans les festivals. 

L'équipe recherche également une personne en service civique, interessée par la culture ou la notion d'éco-festival. Pour le reste l'hôtel de Ménigoute ayant fermé, il faut trouver des familles pour héberger les 210 artistes, choristes, instrumentistes et techniciens de spectacle qui promet d'être grandiose.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess