Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 51 en orange

Les travaux de mise en valeur du prieuré du 13ème siècle de Soudaine-Lavinadière en Corrèze sont lancés

-
Par , France Bleu Limousin

La commune de Soudaine-Lavinadière en Corrèze lance ce dimanche à l'occasion des journées du patrimoine les travaux d'aménagement des vestiges de son prieuré. Un projet pour mettre en valeur un site exceptionnel qui a reçu le soutien de la Fondation du Patrimoine et de la mission Stéphane Bern.

Les vestiges avaient été redécouverts par hasard en 1995. Plusieurs campagnes de fouilles y ont été menées par la DRAC du Limousin
Les vestiges avaient été redécouverts par hasard en 1995. Plusieurs campagnes de fouilles y ont été menées par la DRAC du Limousin © Radio France - Philippe Graziani

Les ruines ont été découvertes en 1995. Plusieurs campagnes de fouilles menées par la DRAC du Limousin ont révélé qu'il s'agissait des vestiges d'un bâtiment majeur de l'ordre du Saint-Sépulcre fondé par Godefroy de Boullon. Bâti au début du 13ème siècle le prieuré de Soudaine-Lavinadière était en fait l'un des chefs de l'ordre. "Les prieurs de Lavinadière nommaient les prieurs d'autres établissements de l'ordre un petit peu partout en France" explique Geneviève Sénéjoux, de l'association "Les amis de la Vinéria" qui réunit des amoureux du site.  C'est surtout à ce jour le seul édifice de l'ordre du Saint-Sépulcre, dissout au 15ème siècle, qui a été retrouvé en Europe. 

28 000 euros de la Mission Bern

C'est l'une des raisons d'ailleurs qui l'avait fait retenir par la Mission Stéphane Bern. Celle-ci va verser 28 000 euros d'aides, qui s'ajoutent aux presque 20 000 euros récoltés par la souscription publique via la Fondation du Patrimoine. De quoi alléger tout de même la facture totale, 800 000 euros dont 230 000 à la charge de la communauté de communes Vézère Monédières Millesources, qui porte le projet. Un cheminement balisé et commenté sera créé, les éléments les plus fragiles seront consolidés, d'autres seront recouverts. Une porte d'époque reliant le prieuré à l'église attenante sera rouverte. Dans l'église une fresque murale datée du 17ème siècle sera par ailleurs rénovée. La fin des travaux et l'ouverture au public sont prévus en juillet 2020.

Lire : Soudaine-Lavinadière : l'aménagement des vestiges du prieuré du Saint-Sépulcre se fera l'an prochain

Choix de la station

À venir dansDanssecondess