Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les Vieilles Charrues font le bilan après 10 jours de concert

Après 10 soirées de musique et une édition 2021 allégée à Carhaix, les Vieilles Charrues font le bilan et regardent vers l'avenir pour organiser leur 30e anniversaire.

Roselyne Bachelot est allée rendre visite aux Vieilles Charrues 2021
Roselyne Bachelot est allée rendre visite aux Vieilles Charrues 2021 © Radio France - Roméo van Mastrigt

Les Vieilles Charrues, c'est fini ! Dernier jour ce dimanche d'une série de 10 soirées limitées à 5.000 personnes debout, contraintes par un pass sanitaire. Pour inaugurer la dernière scène, un trio composé des bretonnes Joanna et Yelle, ainsi que du DJ The Avener. Pour les festivaliers, c'était forcément différent : "C'est quand même bien vide", raconte Pierre à qui le camping a beaucoup manqué. Mais son amie Maïwenn a quand même bien profité : "Revoir des visages, sans les masques, et pouvoir danser avec les copains, c'est magique !"

Jean-Luc Martin, le président du festival, Roselyne Bachelot, la ministre de la Culture, Jérome Tréhorel, le directeur du festival et Richard Ferrand, le président de l'Assemblée Nationale
Jean-Luc Martin, le président du festival, Roselyne Bachelot, la ministre de la Culture, Jérome Tréhorel, le directeur du festival et Richard Ferrand, le président de l'Assemblée Nationale © Radio France - Roméo van Mastrigt

"Roselyne, je t'aime !"

Une fin de festival marquée par l'arrivée d'une invitée de marque : Roselyne Bachelot, la ministre de la Culture, accueillie comme une rock star sur la pelouse de Carhaix. "J'ai l'impression de remonter le tapis de Cannes comme hier", sourit la Ministre. Le public des Charrues lui a également réservé un bel accueil, à coup de "Roselyne, je t'aime !" L'occasion pour elle de faire le service après-vente du pass sanitaire : "sur les près de 5.000 personnes aujourd'hui, il y a 250 tests effectués. Ca va très vite, on a les résultats en un quart d'heure. On peut entrer aux Vieilles Charrues puis se faire vacciner pour être vraiment tranquille.

La ministre promet aussi un rendez-vous avec les acteurs de la Culture à la fin de la saison, notamment pour les plus en difficulté. Les Vieilles Charrues n'ont pas réussi à vendre tous leurs billets, en accueillant un peu plus de 30.000 festivaliers, soit entre 3.000 et 5.000 personnes par soir. "On ne laissera pas tomber les Charrues", assure-t-elle.

La chanteuse bretonne Joanna sur la scènes des Vieilles Charrues
La chanteuse bretonne Joanna sur la scènes des Vieilles Charrues © Radio France - Roméo van Mastrigt

Un 30e anniversaire à fêter

Au delà des considérations financières et sanitaires, le directeur des Vieilles Charrues, Jérome Tréhorel, veut se souvenir d'une édition hors-norme. "Certains soirs, il y avait plus de bruit que certaines soirées aux Charrues précédentes. Et surtout, il y avait des sourires et ça, c'est beaucoup d'émotion. On est bien content de s'être battus pour que tout ça existe." L'année prochaine, les organisateurs croisent les doigts pour retrouver la même forme qu'avant histoire de fêter proprement le 30e anniversaire du festival.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess