Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

"Les visiteurs nous manquent" : après six mois de fermeture, le musée des beaux-arts de Besançon reprend vie

-
Par , France Bleu Besançon

Les lieux culturels accueillent de nouveau du public à partir de ce mercredi. A Besançon, le musée des beaux-arts est impatient de revoir ses visiteurs.

Dans le musée des beaux-arts et d'archéologie de Besançon, avant la réouverture.
Dans le musée des beaux-arts et d'archéologie de Besançon, avant la réouverture. © Radio France - Victor Vasseur

Devant la baie vitrée du musée des beaux-arts de Besançon, Sylvie cherche à entrer pour se renseigner. En temps normal, cette retraitée vient ici une à deux fois par mois : "J’ai un pass pour le musée. Quand je viens en ville je fais un tour." "L'art, c'est vital" s'exclame-t-elle. "Sinon je regarde les musées sur ma tablette mais c’est bien triste."

Dans le musée des beaux-arts et d'archéologie de Besançon, avant la réouverture.
Dans le musée des beaux-arts et d'archéologie de Besançon, avant la réouverture. © Radio France - Victor Vasseur

A l'intérieur du musée, il y a encore un escabeau dans une salle d'exposition. On entend les derniers coups de perceuse. Les petits panneaux près des œuvres sont relus une dernière fois. L'éclairage est réglé. Christian Briend est le commissaire de l'exposition Juliette Roche, qui commence ce mercredi : "Le calendrier est extraordinaire. Il va y avoir une soif de visite, une soif d’art qui va se manifester dans les semaines à venir. J’espère que cette exposition connaîtra un grand succès." Il s'agit de la première prospective de Juliette Roche depuis son décès dans les années 1960. "C'est une artiste méconnue, mais aussi peintre, dessinatrice et écrivaine, de l'avant-garde artistique du début du 20e siècle" détaille Christian Briend.

Une peinture de Juliette Roche, dans le musée des beaux-arts et d'archéologie de Besançon, avant la réouverture.
Une peinture de Juliette Roche, dans le musée des beaux-arts et d'archéologie de Besançon, avant la réouverture. © Radio France - Victor Vasseur

330 visiteurs maximum dans le musée

Le musée n'est pas resté sans vie pendant sept mois. Des groupes scolaires sont passés. Nicolas Surlapierre, le directeur des lieux, a hâte : "On a besoin des visiteurs. Il nous manque. Quand on présent une exposition, on nous fait part d’un détail parfois que l’on n’avait pas pensé. Un axe, une ressemblance, une relation entre deux œuvres." Le directeur poursuit : "On nous a amputé quelque chose pendant sept mois. Certains disent qu’il n’y aura pas de conséquence. Moi je pense que si. Je suis pessimiste. Mais peut-être que cette pandémie permettra de réfléchir à de nouvelles formes d’arts, de nouveaux artistes."

La jauge sera limitée. 330 visiteurs maximum pourront entrer en même temps dans le musée.

Nicolas Surlapierre, le directeur du musée des beaux-arts de Besançon.
Nicolas Surlapierre, le directeur du musée des beaux-arts de Besançon. © Radio France - Victor Vasseur
Un message codé ?
Un message codé ? © Radio France - Victor Vasseur
Choix de la station

À venir dansDanssecondess