Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 78 départements en vigilance orange
Culture – Loisirs

Ligue 2, 37e journée: Fin de saison à gros enjeux pour le RC Lens et Valenciennes

-
Par , France Bleu Nord

Ce vendredi 10 mai, pour la 37e journée de Ligue 2, les deux clubs de la région font face à des enjeux différents mais aussi importants l'un que l'autre. À Ajaccio, le RC Lens doit gagner pour encore croire à la Ligue 1, tandis que Valenciennes accueille Le Havre dans la course au maintien.

Le RC Lens avec Arthur Gomis (à gauche) et le VAFC avec Florian Raspentino (à droite), compteront ce vendredi 10 mai sur leurs meilleurs buteurs respectifs pour continuer à croire à leurs objectifs
Le RC Lens avec Arthur Gomis (à gauche) et le VAFC avec Florian Raspentino (à droite), compteront ce vendredi 10 mai sur leurs meilleurs buteurs respectifs pour continuer à croire à leurs objectifs © Maxppp - Séverine Courbe et Sami Belloumi

Valenciennes, France

Le sprint final de la saison de Ligue 2 démarre ce vendredi 10 mai avec les dix rencontres de la 37e journée programmées à 20h45. Les deux clubs de la région sont loin d'être en vacances et si leurs objectifs sont très différents, ils font tout de même face à des enjeux décisifs chacun à leur niveau. Le RC Lens, qui peut encore croire aux barrages vers la montée se déplace en Corse sur le terrain de l' AC Ajaccio, tandis que Valenciennes a une nouvelle occasion d'assurer son maintien en accueillant Le Havre.

Lens veut entretenir l'espoir

Les Lensois, qui s'estimaient miraculés après leur victoire inespérée au vu du scénario samedi dernier face à Clermont (1-0), restent sixièmes et comptent deux points de retard sur les potentiels barragistes (Le Paris FC, 4e, et Lorient 5e). Ils rêvent toujours de devancer au moins l'un de ces deux clubs à l'issue de la dernière journée, pour s'offrir quatre matchs supplémentaires en barrages vers l'élite. C'est donc le moment d'oublier les regrets des contre-performances récentes, les rumeurs de mercato, et de se concentrer sur cet adversaire ajaccien qui lutte pour le maintien. 

Jean-Louis Leca, qui garde les cages de la troisième défense du championnat, connait bien son futur adversaire l'AC Ajaccio - Radio France
Jean-Louis Leca, qui garde les cages de la troisième défense du championnat, connait bien son futur adversaire l'AC Ajaccio © Radio France - Emma Sarango

Ce mercredi 8 mai, en conférence de presse, le gardien de but du RC Lens, Jean-Louis Leca qui défendait l'année dernière les couleurs de l'ACA, avertissait ses coéquipiers: " Il y a des joueurs de qualité en face: c'est une équipe qui n'est pas à sa place". Remis de sa blessure à la cheville, Leca sera bien du déplacement en Corse. Par contre, l'entraîneur Philippe Montanier devra faire sans une grande partie de sa défense, puisqu'au forfait de Modibo Sagnan s'ajoutent les suspensions de Fabien Centonze, Jean-Kévin Duverne et Massadio Haïdara. Le coach a annoncé qu'il alignerait une défense composée de Saïf Tka, Steven Fortes et Arial Mendy, et demeure confiant malgré les absences: " On a eu toutes les défenses possibles: cela montre que l'on a des joueurs de qualité".

Indécision totale en bas de classement

De leur côté les Valenciennois sont empêtrés dans une série de mauvais résultats: ils n'ont pris que deux points sur les six dernières journées et n'ont pas gagné depuis un déplacement à Nancy le 29 mars dernier. Le club s'attend donc à trembler jusqu'au bout, d'autant plus que sur le plan extra-sportif, les choses ne vont pas beaucoup mieux: le Trésor public vient en effet de saisir 497 000 euros pour recouvrer les loyers impayés pour la location du stade du Hainaut. Le club avait cependant devancé cette saisie en versant à l'avance le salaire des joueurs.

La saison atypique du club, pire défense du championnat (60 buts encaissés) mais troisième attaque avec 50 buts marqués, avait connu un rebond à la fin de l'hiver avec une série de 13 points pris sur 18 possible, laissant entrevoir une fin de championnat plus apaisée. Mais trois défaites de rang à domicile (série en cours) dont l'invraisemblable revers face à Béziers (5 buts à 6) ont prolongé jusqu'au bout les enjeux de cette saison épuisante.

Le VAFC est actuellement 14e du championnat mais ne compte que deux points d'avance sur le barragiste Sochaux. Pour assurer son maintien dès ce soir, le club devra l'emporter face au Havre mais aussi espérer que Sochaux ne s'impose pas à Lorient. S'il ne gagne pas ce vendredi, Valenciennes sera tributaire des résultats de quatre autres matchs. Son adversaire normand a quasiment fait une croix sur la montée après deux mauvais matchs à Châteauroux et face au Gazélec d'Ajaccio.

Au chapitre des bonnes nouvelles, le VAFC pourra tout de même compter sur l’annulation de la suspension de son milieu offensif de 37 ans Sébastien Roudet, qui disputera face au Havre son dernier match au Hainaut avant son départ en fin de saison.

Les rencontres Valenciennes/Le Havre et AC Ajaccio/Lens, seront à suivre sur l'antenne de France Bleu Nord ce vendredi 10 mai dès 20h45.