Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Limoges : la Frairie des petits ventres aura bien lieu mais une frairie réduite

jeudi 13 septembre 2018 à 17:12 Par Françoise Ravanne, France Bleu Limousin

La frairie des petits ventres aura bien lieu le 19 octobre à Limoges mais une frairie réduite qui se tiendra seulement sur la partie basse de la rue de la boucherie. Une question de sécurité après l'incendie de février dernier et des travaux de consolidation sur les lieux du sinistre.

Des barrières seront installées de part et d'autre de l’échafaudage le jour de la frairie des petits ventres
Des barrières seront installées de part et d'autre de l’échafaudage le jour de la frairie des petits ventres © Radio France - Françoise Ravanne

Limoges, France

Un compromis a finalement été trouvé entre la mairie de Limoges et l'association organisatrice "la confrérie Notre Dame de pitié". Cette dernière, juste après le terrible incendie qui avait fait une victime et d'énormes dégâts en février dernier voulait renoncer à organiser la frairie. Elle ne voulait surtout pas que cette fête traditionnelle autour de la gastronomie locale se tienne en dehors de la rue historique ce que suggérait la mairie. Mais après de nombreuses discussions un terrain d'entente a été trouvé.

Moins de stands mais une sécurité assurée

C'est donc sur la partie basse de la rue ( jusqu'à la limite de la place du poids public) que va se tenir la frairie et pas au delà de la rue de la Boucherie . Mais il y aura 28 stands au lieu d'une quarantaine habituellement. Des stands moins grands pour permettre à un maximum de commerçants d'y participer et avec la présence de deux tripiers ce qui fait l'âme de la frairie.

A la mairie on affirme que tout a été mis en oeuvre pour assurer la sécurité que ce soit avec les pompiers ou la police. Pour éviter tout risque lors de l’événement qui attire plus de 30 000 personnes en une journée, l'accés par le haut de la rue de la Boucherie sera fermé et surtout des barrières seront installés de part et d'autre de l'énorme échafaudage qui coupe quasiment la rue en deux.