Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Limoges: les passionnés de vintage se sont donné rendez-vous au Zenith

samedi 29 septembre 2018 à 17:17 Par Delphine-Marion Boulle, France Bleu Limousin

Tout au long du week-end, le Happy vintage market se tient au Zénith de Limoges. Il permet de découvrir, ou redécouvrir, l'esprit des années 1950 à 1980. Vêtements, mobilier, coiffure: plus qu'un voyage dans le temps, le vintage est avant tout "un état d'esprit".

Tout au long du week-end, le salon du vintage permet de (re)découvrir les années 1950 à 1970 à Limoges.
Tout au long du week-end, le salon du vintage permet de (re)découvrir les années 1950 à 1970 à Limoges. © Radio France - Delphine-Marion Boulle

Limoges, France

Séverine est sagement assise dans un fauteuil, un tablier autour du coup elle a remis sa tête entre les mains expertes d'Audrey . "Il n'y pas de coupes mais il y a des coiffures retro !" précise celle qui officie comme coiffeuse." Elle a une coupe actuelle mais je vais lui faire des rolls*, des mèches de cheveux retournées qui donnent l'impression de pouvoir mettre une fleur à l'intérieur, avec des boucles". Une coiffeuse en bleu de travail, un look peu courant pour une femme qui fait aussi référence à "Rosie la riveteuse". La célèbre affiche est un symbole des années 1940, symbole vintage, donc, où l'on voit une femme exhiber ses muscles en bleu de travail, un bandeau dans les cheveux, une trace de rouge à lèvres avec un slogan "We can do it"

Séverine et son mari, David, sont des passionnés de vintage. Aujourd'hui chacun repartira avec sa coupe rétro. - Radio France
Séverine et son mari, David, sont des passionnés de vintage. Aujourd'hui chacun repartira avec sa coupe rétro. © Radio France - Delphine-Marion Boulle

La nostalgie d'une certaine idée de la mode féminine 

Séverine, elle, a déjà fait plusieurs achats et a opté pour un look résolument féminin "Une robe avec des petites cerises rouges, un peu pin-up, du vinyl, des petites chaussures à talon, vernies". Un style qu'elle ne porte pas tous les jours mais que partage également David, son mari. Des robes à petits motifs, des jupes un peu longues, des ensembles à carreaux remplissent les portants à quelques pas de là, et ils ont attiré le regard de Martine 55 ans et de sa maman Jaqueline, 83 ans. " Je retombe en enfance ! C'était autre chose !" lance, dans un grand sourire, Jacqueline. Sa fille abonde  "On trouve que _la mode des années 1960, 1970 était beaucoup plus chic_, plus féminine. Elle représentait mieux la femme que ce qui se fait actuellement."

Sur les stands de vêtements toutes les générations viennent chercher une look résolument plus féminin, mettant en valeurs les "formes" et la féminité. - Radio France
Sur les stands de vêtements toutes les générations viennent chercher une look résolument plus féminin, mettant en valeurs les "formes" et la féminité. © Radio France - Delphine-Marion Boulle

Le vintage se décline aussi en meubles 

Mais le vintage ne se résume pas à la mode féminine. Derrière les portants de vêtements, Gilles, 63 ans fait découvrir une partie de son enfance sur son stand spécialisé dans le mobilier des années 1960 et 1970 "de l'original, garantie d'époque ! pas de l'esprit vintage made in china" explique le passionné. "on trouve le petit fauteuil en moumoute, les tables basses démontables de marque Tam-Tam en plastique. Tiens, vous voyez, c'est un cendrier sur pied, avec un système de balançoire, tout le monde l'avait dans ces années là, aujourd'hui ça ne risque pas, ce n'est plus la mode de fumer" explique Gilles, un peu nostalgique. 

Sur son stand Gilles expose les objets et meubles du quotidien des années 1960 et 1970. - Radio France
Sur son stand Gilles expose les objets et meubles du quotidien des années 1960 et 1970. © Radio France - Delphine-Mairon Boulle

Le vintage est un état d'esprit - Ingrid

Sur son stand, toutes les générations se retrouvent comme Ingrid, 38 ans, venue avec sa fille Manon, 14 ans. Ingrid n'a pas connu ces époques là mais pourtant elle en est tombée amoureuse "C'est large, chaque personne à sa façon de voir le vintage, pour certains ce sont les années 1970 très colorées  et très kitsch, d'autres préféreront des objets encore plus anciens. _Le vintage c'est un état d'esprit, une culture_"

Une culture qui rassemble tous les nostalgiques d'une période révolue, une période que beaucoup qualifient de "plus cool, plus détendue" et qui se décline tant dans la mode que dans le mobilier et même ... pour les passionnés du genre : en jeux et consoles vidéos.