Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Lisieux : 35 ans après son passage à l'Ecole des fans, Thomas alimente encore les bêtisiers

Il y a 35 ans le Lexovien Thomas Vincent faisait le buzz en passant dans l'émission l'Ecole des fans. Aujourd'hui, la vidéo de son passage continue d'alimenter les bêtisiers de la télévision. Il en rit et nous raconte ce qui lui vaut cette notoriété.

Thomas Vincent, 35 ans après son passage dans l'Ecole des Fans
Thomas Vincent, 35 ans après son passage dans l'Ecole des Fans © Radio France - Laura Lavenne

Lisieux, France

En 1984, Thomas Vincent, faisait un passage remarqué dans l'émission populaire l'École des fans. À la question phare du présentateur Jacques Martin, "qu'est ce que tu veux faire comme métier plus tard ?", Thomas, 5 ans seulement, avait affirmé vouloir être "docteur, pour les sous, et les femmes nues". 35 ans plus tard, le sens de la répartie et l'humour du jeune garçon continuent d'alimenter les bêtisiers de la télévision. 

"Il n'est pas rare que mes amis m'appellent, ou m'envoient un message pour me dire qu'ils m'ont encore vu à l'écran", plaisante Thomas. Ce Lexovien, désormais papa, n'y voit pas d'inconvénient. "Au contraire, c'est très drôle, c'est un bon souvenir pour moi, pour mes parents et pour mes enfants aussi"

Au moment du passage de Thomas, sa mère Sylvie se trouvait dans le public. "J'ai eu envie de me cacher, mais quand j'ai vu que tout le monde rigolait, j'ai préféré en rire moi aussi. Mais après la diffusion de l'émission, je suis allée chez le docteur et j'ai tout de suite compris qu'il avait vu le passage de Thomas, parce qu'il n'était pas très content", se souvient-elle avec humour. C'est elle qui à l'époque l'a inscrit à l'émission, qu'elle ne manquait jamais. "J'aimais beaucoup Jacques Martin, alors j'ai inscrit mes deux enfants, Thomas et sa soeur", raconte Sylvie. Au final, seul son fils Thomas réussira le casting. 

Contrairement à ces souhaits d'enfants, Thomas n'est pas docteur, mais aide-soignant dans un Ehpad à Lisieux. "Alors non, je n'ai pas le salaire d'un docteur", plaisante-t-il, "mais oui dans le cadre de mon travail, il m'arrive d'assister des femmes nues". Thomas a également deux enfants, deux filles à qui il a transmis sa malice. La plus grande, souhaite quant à elle devenir "joueuse de football ou danseuse d'étoiles pour remporter des médailles".

Choix de la station

France Bleu