Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Loi climat : les véhicules de collection pourraient être interdits en ville, les passionnés s'inquiètent

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu

L'article 27 du projet de loi climat et résilience inquiète les propriétaires de véhicules anciens. Pour protéger les villes des pollutions, il risque d'entrainer l'interdiction de circulation pour les voitures de collection. En Bretagne, les passionnés sont inquiets.

L'article 27 du projet de loi climat pourrait entrainer l'interdiction de la circulation des véhicules de collection dans les villes
L'article 27 du projet de loi climat pourrait entrainer l'interdiction de la circulation des véhicules de collection dans les villes © Maxppp - Pierre Heckler

Un article du projet de loi climat et résilience, examiné en première lecture à l'Assemblée Nationale, inquiète tous les collectionneurs de véhicules anciens. Il s'agit de l'article 27 qui crée, d'ici décembre 2024, des zones à faibles émissions dans les agglomérations de plus de 150.000 habitants pour sauvegarder la qualité de l'air. Conséquence, les véhicules polluants seront interdits. Les passionnés de voitures d'époque s'estiment aussi concernés.

Rennes, ville interdite ?

Le tour de Bretagne des véhicules anciens rassemble en moyenne chaque année plus de 800 voitures et motos principalement. Il attire des dizaines de milliers de personnes au bord des routes. Les éditions de 2020 et de 2021 ont du être annulées en raison de la crise sanitaire. La manifestation fait étape parfois à Rennes, "cette traversée de Rennes est menacée" déplore Pascal Ameline, président de l'ABVA, Association bretonne des véhicules anciens, "les véhicules en carte grise collection ou non ne pourront plus défiler dans des grandes agglomérations".

Les collectionneurs qui vivent dans les grandes agglomérations ne pourront plus sortir leurs voitures de collection de leur garage. - Pascal Ameline

Des véhicules peu polluants

Ces passionnés estiment que leur responsabilité est toute relative pour sauvegarder la qualité de l'air. "Nous représentons 1% des véhicules roulants en France " explique Philippe Ruaux, président de l'association Autocyclettes du pays dolois à Dol-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine). "Nos véhicules de collection roulent quinze fois moins qu'une voiture contemporaine. Nous faisons en moyenne 1000 kilomètres par an avec un véhicule de collection". 

Notre passion fait vivre aussi des mécaniciens, des carrossiers ou des vendeurs de pièces détachées. - Pascal Ameline

L'écologie oui, mais il ne faut pas une écologie punitive. - Philippe Ruaux

Le projet de loi climat et résilience sera examiné en deuxième lecture par le Sénat à partir du 10 mai 2021.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess