Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Loiret : le moulin Gaillardin de Chapelon a besoin de vous !

dimanche 26 août 2018 à 15:33 Par Guillaume Drechsler, France Bleu Orléans

La commune de Chapelon, dans le Gâtinais, lance un financement participatif pour conclure son budget en vue d'une restauration.

Le moulin Gaillardin se situe à l'entrée du village de Chapelon.
Le moulin Gaillardin se situe à l'entrée du village de Chapelon. © Radio France - Guillaume Drechsler

Chapelon, France

Impossible de rater la structure à l'entrée du village de Chapelon, dans le Gâtinais. Avec ses 25 mètres de haut, ses 40 ans et ses quatre grandes hélices, le moulin Gaillardin impressionne. Mais depuis quelques années, les hélices sont à l'arrêt, le moulin ne tourne plus et les travaux sont urgents. Après des demandes de subventions auprès des collectivités, la commune lance un financement participatif.

Le dernier moulin à pivot du Gâtinais

Le moulin Gaillardin de Chapelon est l'un des cinq derniers moulins à pivot du Loiret, le dernier dans le Gatinais. La particularité d'un moulin à pivot? Il peut pivoter en fonction de la direction du vent. Ce moulin existe depuis le XVème siècle mais aujourd'hui, il a besoin d'être restauré. Le coût des travaux (200 000 euros) est plus élevé que le budget annuel de la commune de Chapelon, moins de 300 habitants.

En 2016, elle se tourne vers les collectivités pour des demandes de subventions. Elle obtient 100 000 euros de la part de l'Etat via la Dotation d'équipement des territoires ruraux, 45 000 euros du département du Loiret, 15 000 euros de la communauté de communes 'canaux et forêts en Gâtinais' et 6 000 euros du club des mécènes du Loiret. "Nous sommes tombés à genoux quand nous avons vu tout ça" assure Dominique Daux, le maire de Chapelon.

Un financement participatif lancé avec la Fondation du patrimoine

Avec ces subventions, le conseil municipal se lance aussi à fond dans l'aventure, en votant à l'unanimité le rajout de 20 000 euros. Aujourd'hui, Chapelon a donc pratiquement réuni la somme espérée. La commune veut compléter avec un financement participatif via des dons. Elle s'est tournée vers la Fondation du patrimoine.

"Ils ont la possibilité de nous faire une grosse publicité" explique le maire. "C'est aussi une possibilité financière pour des communes comme les nôtres au coeur de la ruralité". En plus des 10 000 euros espérés via ce financement participatif, la Fondation du patrimoine - qui se pose en relais entre les mécènes et les demandeurs - donne également 10 000 euros.

C'est l'âme du village - Marie-Claude Bézille, présidente de l'association de sauvegarde du moulin

Les travaux d'entretien des bénévoles de l'association de sauvegarde du moulin ne suffisent plus. "Il faut garder l'histoire des temps anciens pour faire connaitre ce patrimoine rural. On s'est battu depuis longtemps pour le préserver" commente la présidente de l'association et ancienne maire du village, Marie-Claude Bézille.

La commune se remet à rêver d'un moulin en fonction lors de la fête annuelle du moulin de Chapelon. Le maire Dominique Daux ne veut pas "d'un tas de planches en ruine à l'entrée du village d'ici cinq à six ans". Il est "déterminé à aller jusqu'au bout".

Pour vous associer au financement participatif, cliquez sur ce lien: https://www.fondation-patrimoine.org/les-projets/moulin-gaillardin-de-chapelon

L'intérieur du moulin de Chapelon. - Radio France
L'intérieur du moulin de Chapelon. © Radio France - Guillaume Drechsler
Le moulin a été restauré plusieurs fois, notamment dans les années 1980. - Radio France
Le moulin a été restauré plusieurs fois, notamment dans les années 1980. © Radio France - Guillaume Drechsler
Il existe même des cartes postales à l'effigie du moulin de Chapelon ! - Radio France
Il existe même des cartes postales à l'effigie du moulin de Chapelon ! © Radio France - Guillaume Drechsler