Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Loto du patrimoine : 18 sites emblématiques seront aidés en priorité grâce au tirage 2018

mardi 29 mai 2018 à 14:39 Par Géraldine Houdayer, France Bleu Bourgogne, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu

Le ministère de la Culture a établi la liste des 18 monuments "emblématiques" qui seront aidés en priorité par le loto du patrimoine cette année. Ces sites apparaîtront sur les billets de loterie spéciaux vendus en septembre, avant les journées du patrimoine.

Le Fort Cigogne de Fouesnant, dans l'archipel des Glénan, en Bretagne.
Le Fort Cigogne de Fouesnant, dans l'archipel des Glénan, en Bretagne. © AFP - Emmanuel BERTHIER /Hemis

Le ministère de la Culture a choisi les 18 "sites emblématiques" qui seront aidés en priorité cette année par le nouveau loto du patrimoine, a-t-on appris lundi. Ces 18 sites apparaîtront sur les billets de loterie mis en vente pour 15 euros, avant les Journées du patrimoine au mois de septembre. Le ministère a recensé, en tout, 270 "monuments en péril".

Un monument emblématique par région 

Pour apparaître sur les billets de loterie de cette édition 2018, le ministère a donc notamment retenu la maison de Pierre Loti à Rochefort (Charente-Maritime), le Fort Cigogne dans l'archipel des Glénan ou la Maison rouge de Saint-Louis de La Réunion. "Nous voulions un monument emblématique par région, en métropole et Outre-mer", a expliqué la ministre de la Culture Françoise Nyssen au Figaro. Les monuments devaient également représenter les "différentes facettes" du patrimoine (religieux, industriel...).

L'hôtel de Polignac à Condom (Gers), la maison d'Aimé Césaire à Fort-de-France (Martinique), la Rotonde Montabon (Sarthe) ou la villa Viardot à Bougival (Yvelines) font aussi partie de ces monuments "emblématiques".

  - Visactu
© Visactu -

Un critère d'urgence pour commencer les travaux rapidement

Il y a avait aussi "un critère d'urgence, en fonction de leur état de péril et de la possibilité de commencer rapidement les travaux", selon la ministre. Ces sites absorberont la plus grande partie des bénéfices tirés du loto du patrimoine de cette année, mais la répartition pour chaque site n'est pas encore tranchée.  

Une souscription nationale pour aider l'ensemble des sites 

Pour les autres sites qui font partie des 270 concernés par ce loto du patrimoine, il existe par ailleurs une souscription nationale, sur le site de la Fondation du patrimoine. Les sites de cette liste sont susceptibles d'apparaître sur les billets de loterie et d'être aidés en priorité en 2019.