Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Loto du patrimoine : en Franche-Comté, 10 monuments sont retenus

jeudi 29 mars 2018 à 19:26 Par Anne Fauvarque, France Bleu Besançon

Un jeu de grattage sera lancé à la rentrée 2018 par la Française des Jeux. Il va permettre de récolter des fonds pour réhabiliter le patrimoine français. Stéphane Bern a sélectionné 250 monuments prioritaires, dont dix en Franche-Comté.

L'aérodrome de Thise fait partie des monuments sélectionnés pour le Loto du patrimoine.
L'aérodrome de Thise fait partie des monuments sélectionnés pour le Loto du patrimoine. - Street view

Franche-Comté, France

Un tirage spécial du loto aura lieu le 14 septembre pour sauver le patrimoine en péril. La date coïncide avec le weekend des Journées européennes du patrimoine. La moitié de l'argent récolté permettra de financer des travaux de rénovation par l'intermédiaire de la Fondation du patrimoine. 250 monuments ont été retenus dont 10 en Franche-Comté. La liste n'est pas définitive. Les sites les plus urgents ont été sélectionnés. En Franche-Comté :

  • Grande Fontaine d'Avrigney (Haute-Saône)
  • Fontaine-lavoir Saint-Maximin de Foucherans (Doubs)
  • Église Saint-Etienne-de-Châtel de Gizia (Jura)
  • Église du Val-Saint-Eloi (Haute-Saône)
  • Fontaine-Abreuvoir de Montagney (Haute-Saône)
  • Puits à sel de Montmorot (Jura)
  • Église de Sézéria d'Orgelet (Jura)
  • Eglise de Rupt-sur-Saône (Haute-Saône)
  • Aérodrome et remise aéronautique de Besançon-Thise (Doubs)

Les hangars de Thise sont uniques en France

Le maire de Thise, Alain Loriguet, est un homme heureux. "C'est plutôt une grande joie, dit-il. Depuis 2014 on travaille sur ce dossier-là. C'est un réel aboutissement. Même si c'est une pré-sélection. Moi j'y crois." Car les hangars de Thise sont les seuls hangars en France de type Eiffel, dans leur structure. Ils datent de 1937. Propriété de l'état, le site n'a pas été entretenu. La municipalité les a rachetés en 2007. "C'est un site remarquable, ajoute le maire de Thise. Les gens s'y arrêtent. On a des touristes qui viennent par avion. Pour nous c'est une réelle attraction".

Le montant de la rénovation des hangars de l'aérodrome de Thise est faramineux

Mais le coût des travaux de rénovation est énorme : entre 2 millions 700.000 euros et 3 millions. La commune a déjà fait des demandes de subventions à la Drac, la Région, le Département du Doubs et la communauté d'agglomération du Grand Besançon. Le loto du patrimoine serait un plus. Et le maire Alain Loriguet pense que le site a ses chances, car il s'agit du seul et unique hangar, parmi des églises, lavoirs et autres fontaines.

La carte des sites retenus en Franche-Comté