Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Lussas : le pari réussi du film documentaire

vendredi 30 novembre 2018 à 2:24 Par Pierre-Jean Pluvy, France Bleu Drôme Ardèche

Le village documentaire sera inauguré ce samedi. Le bâtiment de 1.500 mètres carrés regroupe toutes les activités autour du film documentaire.

Une salle de classe dans le nouveau bâtiment du village documentaire
Une salle de classe dans le nouveau bâtiment du village documentaire © Radio France - Pierre-Jean Pluvy

Lussas, France

C'est la concrétisation d'un pari un peu fou lancé il y a quarante ans. Jean-Marie Barbe et un jeune premier adjoint, aujourd'hui maire, Jean-Paul Roux se lance dans une aventure hors norme. Créer à Lussas petit village ardéchois à l'époque de 700 habitants une activité autour de la réalisation de films documentaires. En 1979, naît l'association Ardèche Image. 

Un nouveau bâtiment

Le bâtiment inauguré samedi regroupe de nombreuses activités qui sont nées au fil des années.  Il fait 1.500 mètres carrés et a coûté trois millions d'euros financés par la région, le département, mais surtout par un emprunt de la communauté de communes Berg et Coiron. Il sera remboursé par le loyer que verseront ceux qui utilisent le bâtiment. 

Un projet qui a fait son chemin

L'idée lancée il y a quarante ans a fait son chemin. Aujourd'hui, le nouveau bâtiment abrite la plateforme de vidéo à la demande Tenk, les salles de classes du master réalisation et production de films rattaché à l'université de Grenoble et bientôt  la possibilité pour les réalisateurs de gérer leur post production. Au total, l'activité autour du film documentaire a créé cinquante emplois directs.