Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Malgré la chaleur, les stations de ski pyrénéennes ont le sourire

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu Béarn

La température n'arrête pas d'augmenter ces dernières semaines. Mais la neige est toujours aussi bonne en station.

Skieurs à Luchon Superbagnères
Skieurs à Luchon Superbagnères © Radio France - Nolwenn Quioc

Météo France prévoit 25° en Haute-Garonne ce mercredi 27 février. Il faut remonter jusqu'en 1927 pour avoir des températures similaires. Conséquences pour les stations : la neige fond. Mais pas de quoi inquiéter les professionnels. 

Des conditions optimales

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, les températures printanières voire estivales de ces derniers jours n'ont pas faire fondre toute la neige en station. Il vaut toujours mieux un temps sec et un grand soleil que des nuages affirment les responsables des stations de ski. Les montagnards disent même que "ce sont les nuages qui mangent la neige". Car ils apportent l'humidité qui la fait fondre. 

De plus, les froides nuits d'hiver permettent aux dameuses de consolider le manteau neigeux. "On a équipé nos dameuses d'un outil qui permet de mesurer la quantité de neige que l'on a sous les machines, explique Hervé Farfal, directeur adjoint de la station de Peyragudes. On optimise donc l'enneigement." 

"De notre côté on avait anticipé, poursuit Christophe Esparseil, le directeur de la station du Mourtis. Comme beaucoup de stations, on a produit beaucoup de neige pendant le froid de janvier. Suffisamment pour être tranquille jusqu'à la fin de la saison prévue le 24 mars. Et par deux fois début février, on a eu des quantités de neige extraordinaires, tout ce qu'on n'avait pas eu en début d'hiver."

De la neige fraiche attendue début mars

Le peu de secours sur piste sur la station du Mourtis prouve que la qualité du manteau neigeux est au rendez-vous. Aussi, 100 % du domaine skiable est ouvert comme la grande majorité des stations depuis les dernières chutes de neige début février.

Météo France prévoit de la neige fraîche sur tout le massif dès la semaine prochaine, mardi 5 mars, environ 30 cm de plus. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu