Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Manche : le musée Airborne s’offre un canon rarissime

-
Par , France Bleu Cotentin

L’Airborne Museum à Sainte-Mère-Eglise complète sa collection avec un canon anti-char américain de 1943. C’est l’un des deux exemplaires répertoriés en France.

Le musée Airborne à Sainte-Mère-Eglise a acquis un canon anti-char très rare
Le musée Airborne à Sainte-Mère-Eglise a acquis un canon anti-char très rare © Radio France - Anthony Raimbault

Le Musée Airborne à Sainte-Mère-Eglise rouvrira ses portes le 1er février avec une nouveauté à découvrir. Le site, qui a accueilli plus de 200.000 visiteurs l’an dernier, vient de dénicher un canon « 57mm Anti-Tank GUN M1 ». Cette arme a joué un rôle décisif lors du débarquement allié en Normandie et notamment la bataille de la Fière. Transporté dans des planeurs, le canon était ensuite utilisé par les parachutistes. 

Deux décennies pour dénicher un exemplaire

Ce canon anti-char, produit à 15.000 exemplaires entre 1942 et 1945, est une pièce historique très rare. Le musée Airborne le cherchait depuis de nombreuses années.

« On cherche (ce canon) depuis plus de 20 ans. On se devait de l’avoir pour compléter notre collection et l’histoire que l’on veut raconter ». (Eric Belloc, conservateur Airborne Museum)

Les responsables du musée Airborne ont fini par trouver la perle rare chez un collectionneur français. Le canon a coûté 27.000 euros. Le seul autre exemplaire connu en France est exposé au musée des Blindés à Saumur

Le canon anti-char de 57 mm sera visible dans le bâtiment Opération Neptune du musée Airborne, dans une scène reconstituant la bataille de la Fière. 

  - Radio France
© Radio France - Anthony Raimbault
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu