Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Manche : le musée de Saint-Lô va accueillir un tableau de Picasso

mardi 4 décembre 2018 à 17:18 - Mis à jour le mardi 4 décembre 2018 à 19:18 Par Marc Bertrand, France Bleu Cotentin et France Bleu

Saint-Lô va accueillir dans son musée la "nature morte à la lampe" de Pablo Picasso dans le cadre d'un programme baptisée "la culture près de chez vous" pour faire voyager les chefs d'oeuvre en région. La toile devrait être visible du public à partir du jeudi 13 décembre.

La "Nature morte à la lampe" de Pablo Picasso (1936) qui est prêtée à Saint-Lô.
La "Nature morte à la lampe" de Pablo Picasso (1936) qui est prêtée à Saint-Lô. - RMN-Grand Palais

Saint-Lô, France

Un Picasso dans la Manche ! Le musée des Beaux-Arts de Saint-Lô accueillera d'ici quelques jours la Nature morte à la lampe du célèbre peintre cubiste espagnol. Un tableau qui date de 1936, peint seulement quelques mois avant Guernica. Le public devrait pouvoir l'admirer à partir du jeudi 13 décembre, et jusqu'au 17 mars 2019.

Grâce au programme du ministère de la Culture, on a pu obtenir le prêt d'un Picasso en trois mois, ce qui normalement prend deux ans"

Le tableau est prêté par le Musée national Picasso, dans le troisième arrondissement de Paris, pour trois mois, dans le cadre d'un programme du ministère de la Culture baptisé "La culture près de chez vous", qui vise à faire voyager les oeuvres de grands peintres en région. 

"Un chef d'oeuvre à Saint-Lô tous les 3 mois" 

Et ce n'est que le début, promet Robert Blaizeau, le directeur des musées de Saint-Lô : "Nous sommes en discussion avec plusieurs musées parisiens, le Centre Pompidou, le Musée d'Orsay et le Musée national du sport notamment, pour faire venir une nouvelle oeuvre tous les trois mois jusqu'à la fin de l'année 2019".

Nous sommes en négociations pour obtenir une oeuvre, fin 2019, en provenance du Musée d'Orsay"

Une deuxième oeuvre devait arriver avant la fin de l'année 2018 à Saint-Lô, mais le projet a avorté : "C'était une vue du port de Cherbourg par un peintre de la marine, Théodore Gudin, peinte en 1858. Mais le tableau a besoin d'une restauration, il n'a pu nous être prêté", explique Robert Blaizeau. 

Saint-Lô, première ville du programme national à recevoir une oeuvre

La ville-préfecture de la Manche est la seule du Nord-Ouest de la France à avoir été retenue parmi la short-list de 10 villes en France qui vont profiter de  ce programme du ministère de la Culture

Saint-Lô est la première ville à recevoir une oeuvre, à deux jours près, avant une commune du Jura.