Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : Manu Dibango, habitué de Jazz à Vienne, succombe au Covid-19

-
Par , France Bleu Isère

Le décès de l'artiste a été annoncé ce mardi matin par sa manageuse.

Manu Dibango sous une tente, le saxophone en bandoulière
Manu Dibango sous une tente, le saxophone en bandoulière © Radio France - Nathanael Charbonnier

Géant de la musique africaine, c'est la première grande personnalité à mourir du coronavirus en France. On a a appris ce mardi matin le décès de Manu Dibango, à l'âge de 86 ans.  Le chanteur et saxophoniste s'était produit à de nombreuses reprises au festival Jazz à Vienne dont la dernière fois en juillet dernier. Les organisateurs du festival lui rendent hommage sur la page Facebook du festival: "nous n'oublierons jamais sa bonne humeur, sa gentillesse et ses éclats de rire légendaires. Repose en paix Papy Groove."

Jean-Paul Boutellier, le fondateur du festival, évoque "un grand homme qui aimait la vie." Il confie aussi l'un de ses meilleurs souvenirs avec Manu Dibango, le concert qu'il avait donné pour les scolaires: "il avait célébré un petit peu l'égalité des races de façon à la fois très ludique et très profondes, avec des chants qu'ils faisaient entonner aux enfants." 

Jean-Paul Boutellier, interrogé ce mardi matin, sur la disparition de Manu Di Bango.

Jean-Paul Boutellier se souvient de cette conférence de presse en public, l'été dernier, au cours de laquelle Manu Dibango se livre en toute simplicité. Vous pouvez lui rendre hommage à cette adresse : manu@manudibango.net

Manu Dibango lors de sa dernière venue à Vienne, en juillet 2019, accompagné par l'orchestre national de Lyon.

Le 18 mars, la contamination de l'artiste avait été annoncée sur sa page Facebook. En raison des règles du confinement, "les obsèques auront lieu dans la stricte intimité familiale, et un hommage lui sera rendu ultérieurement dès que possible", précise la famille dans son communiqué.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu