Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le décor terrifiant de Marianne, la nouvelle série d'horreur de Netflix, est en Bretagne

Vos cauchemars ont un nom dans Marianne, la nouvelle série d'horreur disponible sur Netflix : le Finistère. La série a été tournée dans la ville de Clohars-Carnoët, près de Quimperlé. Le réalisateur raconte son coup de cœur pour la région.

Emma et Camille, les deux héroïnes de "Marianne"
Emma et Camille, les deux héroïnes de "Marianne" - Netflix

Clohars-Carnoët, France

Les Bretons amateurs de série ont peut-être tilté en regardant la nouvelle production horrifique de Netlifx. La série "Marianne" (8 épisodes) se passe dans la ville fictive du nom d'Elden, un port côtier brumeux, sinistre, habité par une sorcière centenaire. Un scénario digne des plus grands films d'horreur qui prend place au port de Doëlan dans la commune de Clohars-Carnoët (Finistère), près de Quimperlé. 

Le réalisateur de la série, Samuel Bodin, est tombé amoureux de ce petit port de pêche : "J'ai flashé sur cet endroit ! Il est coupé en deux par la mer, l'eau rentre très profondément en terre. Les paysages sont découpés à la serpe. C'est comme si on avait concocté cet endroit en lisant notre scénario." Le tournage, qui a eu lieu en novembre 2018, a été rendu possible grâce à la mission Accueil des tournages en Bretagne, qui assiste les productions grâce à une fine connaissance du territoire breton. La chapelle que l'on aperçoit dans la série est également située à Clohars-Carnoët. 

Le réalisateur de "Marianne" parle du décor de la série

"La Bretagne me fait peur"

Pour le jeune réalisateur, la Bretagne est un endroit presque effrayant : "C'est effrayant et absolument charmant en même temps. Il y a quelque chose de mystique, de plus grand que nous. Je ressens quelque chose qui nous dépasse quand je me promène en Bretagne." La question qui revient sans arrêt aux oreilles de Samuel Bodin : est-ce que ce village existe ? "On me demande si c'est un faux décor parce que les spectateurs nous disent : c'est très joli mais vraiment angoissant !", se réjouit le papa des séries Lazy Company (2014) et Tank (2016).  Même histoire sur les réseaux sociaux. Les internautes soulignent le caractère angoissant des paysages bretons. 

Yannick Perron, adjoint à la mairie de Clohars-Carnoët a vu les premiers épisodes et remarque des "clichés aériens au drone totalement scotchants". L'adjoint à la sécurité et à la citoyenneté est très agréablement surpris : "Je suis vraiment impressionné par les perspectives sur notre port. Evidemment, ça ne reflète pas l'ambiance de la ville mais ça permet de la voir sous un autre angle." Selon l'élu, une deuxième saison pourrait voir le jour si les audiences de la première tiennent leurs promesses. Ce n'est pas la première fois que la commune accueille des caméras en son sein. En 2011, la série "Doc Martin" avait choisi le port comme décor pour une diffusion sur TF1.

Le port de Doëlan à Clahors-Carnoët  - Aucun(e)
Le port de Doëlan à Clahors-Carnoët - Finistère Tourisme

Pour l'anecdote, le maître de l'horreur américain Stephen King a recommandé la série sur Twitter et reconnaît même une petite filiation avec ses romans. "Si vous êtes un de ces barjos - comme moi - qui aiment être effrayés, Marianne (Netflix) fera le job. Il y a des petites touches d'humour qui lui confèrent une ambiance "Strangers Things". Il y aussi, et je dis ça avec toute ma modestie, une touche Stephen King", écrit le romancier.

Capture d'écran twitter - Aucun(e)
Capture d'écran twitter - Stephen King / Twitter
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu