Culture – Loisirs

Marie-Amélie Le Fur : "Le handisport est de plus en plus populaire en France"

Par Jérôme Collin, France Bleu Touraine samedi 24 septembre 2016 à 8:39

Marie-Amélie Le Fur triple médaillée aux Jeux paralympiques de Rio
Marie-Amélie Le Fur triple médaillée aux Jeux paralympiques de Rio © AFP - Marie-Amélie Le Fur © AFP - KARIM JAAFAR

L'athlète tourangelle Marie-Amélie Le Fur était l'invitée de France Bleu Touraine ce samedi matin. Elle est venue présenter ses trois médailles remportées aux Jeux Paralympiques de Rio. Selon elle, les choses vont dans le bon sens pour le handisport français.

Marie-Amélie Le Fur est de retour en Touraine ! L'athlète licenciée au Touraine Handisport a ramené trois médailles des Jeux Paralympiques de Rio. Deux en or, en saut en longueur et sur 400 mètres. Et une en bronze sur le 200 mètres. Trois médailles qui s'ajoutent à un palmarès monumental : à 24 reprises, Marie-Amélie Le Fur est montée sur un podium (Jeux Paralympiques, championnats du monde et championnats d'Europe confondus).

Ces Jeux de Rio sont très positifs ! Trois médailles, deux records du monde, c'est plus que mes objectifs"

Marie-Amélie Le Fur a beaucoup apprécié l'ambiance de ces Jeux Paralympiques. Les stades étaient loin d'être pleins mais elle a ressenti la ferveur du public brésilien. Elle a aussi pu compter sur le soutien de plusieurs de ses proches venus l'encourager.

Mon seul regret, c'est de n'avoir vu la flamme olympique que le dernier jour pour la cérémonie de clôture ! Mais j'ai pu voir le Stade du Maracana !"

Auréolée de trois nouvelles médailles olympiques, bénéficiant d'une notoriété peu commune dans le handisport, Marie-Amélie Le Fur ne veut pourtant pas être ambassadrice du handisport en France. "L'ensemble des athlètes ont un rôle à jouer auprès des enfants, discuter avec eux, profiter de cette exposition médiatique pour montrer que dans le handisport, on fait aussi des performances".

Les choses vont mieux pour le handisport en France. Il y a eu 13 millions de téléspectateurs pendant les Jeux Paralympiques ! Mais il faut continuer à développer des structures et des clubs de proximité, pour montrer que malgré le handicap, on peut continuer à rêver en faisant du sport"

Après la tournée médiatique, Marie-Amélie Le Fur se rend ce samedi 24 septembre au 123e Congrès National des Pompiers qui se tient à Tours jusqu'à ce soir. Elle est la marraine de l'évènement, et pour cause, avant son accident de scooter, elle voulait devenir sapeur-pompier.

Je suis très heureuse de partager le plus beau moment de ma carrière avec cette famille qui me soutient depuis tant d'années. C'est avec eux que j'ai pu me reconstruire !"

Et l'avenir sportif ? Marie-Amélie Le Fur veut souffler et prendre le temps de profiter de ses exploits. Elle se laisse une à deux années pour se ressourcer et ensuite peut-être revenir au plus haut niveau, "si le niveau et la motivation sont toujours là."

Je serai forcément aux Jeux Paralympiques de Tokyo dans 4 ans, parce que c'est quelque chose que j'ai envie de voir ! Après je ne sais pas encore si j'ai envie de participer"

L'interview de Marie-Amélie Le Fur en intégralité au micro de Jérôme Collin