Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Marie, championne France Bleu du gratin dauphinois, vous donne sa recette

-
Par , France Bleu Isère, France Bleu
Sassenage, France

Marie Rochedy a remporté ce mardi le Championnat France Bleu du gratin dauphinois, organisé par France Bleu Isère au château de Sassenage. Cette retraitée de 66 ans a réalisé le gratin dauphinois "le plus savoureux" élu à l'unanimité par un jury de professionnels. Elle partage sa recette avec vous !

Marie Rochedy vit à Coublevie, elle s'est lancée dans le concours à 66 ans, "c'est une belle aventure !"
Marie Rochedy vit à Coublevie, elle s'est lancée dans le concours à 66 ans, "c'est une belle aventure !" © Radio France - Virginie Salanson

Marie aime bien la cuisine, "ma fille me dit que je ne cuisine pas trop mal" et "j'ai toujours sur qu'ils n'étaient pas trop mauvais mes gratins" mais "de là à être la première !" s'étonne-t-elle encore, 24 heures après sa victoire au premier Championnat France Bleu du gratin dauphinois (retrouvez sa recette en bas de cet article). Elle n'en revient toujours pas. À 66 ans, cette retraitée vit à Coublevie, en Isère, avec son mari Alain. Fidèle auditrice de France Bleu Isère, elle s'est lancée dans le concours en se disant tout simplement "pourquoi pas ? Faut bien s'occuper un peu" rigole-t-elle. Mais elle n'y croyait pas vraiment.

Marie explique la pré-cuisson de ses pommes de terre à Maxime Lafranceschina, Meilleur Ouvrier de France primeurs et membre du jury.
Marie explique la pré-cuisson de ses pommes de terre à Maxime Lafranceschina, Meilleur Ouvrier de France primeurs et membre du jury. © Radio France - Virginie Salanson

Pendant que le jury goûtait, je ne pouvais pas regarder !"

D'ailleurs, mardi, à la mi-journée, pendant le demi-finale, elle avoue : "quand le jury goûtait les gratins devant nous, je me suis caché les yeux, je ne préférais pas regarder. Ils étaient tellement beaux les dix gratins ! Puis, une candidate m'a dit qu'ils goûtaient encore et encore le n°7, tout au fond : c'était le mien !".

Lors de la demi-finale, le chef doublement étoilé Christophe Aribert goûte le gratin n°7, celui de Marie Rochedy.
Lors de la demi-finale, le chef doublement étoilé Christophe Aribert goûte le gratin n°7, celui de Marie Rochedy. © Radio France - Virginie Salanson

Gagner ça m'a fait un choc !"

Sélectionnée pour la finale avec deux antres candidats, Andy Razanamazava (Lyon, Rhône) et Céline Vasse (Grenoble, Isère), le gratin de Marie Rochedy a été élu à l'unanimité par les dix membres du jury. "Ça m'a fait un choc", les larmes aux yeux, ayant encore du mal à y croire, Marie est montée sur l'estrade pour recevoir les félicitations du jury. "J'ai appelé ma fille, elle était super contente pour moi, elle a regardé la finale en vidéo sur votre Facebook". Émilie, 30 ans, vit à Londres, elle a écrit sur la page Facebook de France Bleu Isère "Bravo Bravo Maman !!!!!!!!!! je n'avais aucun doute !!!!!! 😘😘😘". Mardi soir, Marie était très émue, aux côtés de son mari Alain, "ma fille, je lui ai transmis un peu de mon savoir-faire en cuisine, elle adore cuisiner les quiches lorraine, je suis fière de lui avoir transmis ça".

Il n'est jamais trop tard pour oser !"

Fière, Marie Rochedy l'est aussi aujourd'hui d'avoir osé : osé s'inscrire, osé se confronter à d'autres cuisiniers amateurs. "Quand j'étais plus jeune, je n'osais pas. Je réalise qu'à mon âge, 66 ans, j'ai enfin osé. Et c'est une très belle aventure". La leçon qu'elle retiendra de ce Championnat France Bleu du gratin dauphinois ? "Je garde des supers souvenirs, je suis super contente. L'équipe de France Bleu, les candidats, le jury... Tout le monde a été tellement gentil. Merci ! " s'exclame-t-elle, avant de conclure "et ce que je retiens surtout, c'est que, quelque soit notre âge, il FAUT oser. Il n'est jamais trop tard !"

Le gratin de Marie Rochedy, le gratin de la victoire !
Le gratin de Marie Rochedy, le gratin de la victoire ! © Radio France - Virginie Salanson

→ La recette du gratin dauphinois de Marie Rochedy

Ingrédients pour 6 personnes :

  • 1,2 à 1,4 kg de pommes de terre Mona Lisa, de préférence bio
  • 75 cl de lait entier, de préférence bio
  • 50 + 15 cl de crème liquide entière, de préférence bio
  • 50 g de beurre
  • Une gousse d'ail rose (Conseil de Marie : "il est un peu plus fort en goût que l'ail violet donc on ne met qu'une gousse !'). Si vous n'en avez pas d'ail rose, mettez deux gousses d'ail "normal"
  • Sel et poivre
  • Un plat de 20 cm sur 30 cm

Préparation de la recette :

  • Peler et trancher finement les pommes de terre
  • Chauffer votre four à 180°
  • Verser 50 cl de crème et le lait dans une grande casserole. Ajouter les pommes de terre et faire cuire à feu moyen 10 minutes après ébullition. "Il faut que le mélange liquide bouillonne légèrement" conseille Marie
  • Frotter le plat avec de l'ail et la moitié du beurre
  • Ranger harmonieusement les pommes de terres pré-cuites dans le plat, y ajouter l'ail coupé en petits morceaux.
  • Verser tout le liquide de la casserole dans le plat, puis ajouter 15 cl supplémentaires de crème entière
  • Mettre au four à 180° pendant 1h30. Astuce de Marie : recouvrez le plat d'une feuille d'aluminium lors de la cuisson.
  • Dix minutes avant la fin de la cuisson, mettre "quelques noisettes de beurre sur le gratin et enlever la feuille d'aluminium pour que le gratin colore et dore bien" conseille Marie.
  • Servez chaud ! Et régalez-vous. On l'a goûté, il est fabuleux.

NB : Marie, puriste, ne met pas de muscade, "Alain, mon mari n'aime pas trop ça". À bon entendeur...

Choix de la station

À venir dansDanssecondess