Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Martinvast : un "autre projet" pour racheter le domaine de Beaurepaire

-
Par , France Bleu Cotentin

Malgré l'avis favorable de la Safer (Société d’aménagement foncier et d’établissement rural) pour l'offre de reprise de la commune de Martinvast, une autre proposition est toujours sur les rangs pour acquérir le domaine de Beaurepaire. Son nom est clair : "l'autre projet".

L'entrée du domaine du château de Martinvast
L'entrée du domaine du château de Martinvast © Radio France - Raphaël Cann

Le nom est tout trouvé : "l'autre projet". Depuis décembre dernier et l'avis rendu de la Safer, tous les regards sont tournés vers la commune de Martinvast, en pôle position pour racheter le château du domaine de Martinvast. Or, une autre offre formulée en octobre serait toujours en lice. Elle a été déposée par 5 habitants du Cotentin, dont 4 Martinvastais. "Le compromis de vente n'est toujours pas signé pour la commune", commente Claire Landais, l'une d'entre-eux.

Un investissement de 5 millions d'euros

Là où la mairie de Martinvast mettrait 1,2 million d'euros pour racheter seulement le château et le parc, "l'autre projet" est prêt à aligner 2,2 millions d'euros pour garder en plus la vingtaine de bâtiments que comptent les 146 hectares du domaine de Beaurepaire. Ces derniers pourraient être vendus à des marchands de bien si la mairie obtient le dernier mot. Inacceptable selon Claire Landais, qui souhaite protéger "l'une des 7 merveilles de la Manche". 

Outre le rachat pur du site, 3,8 millions d'euros seraient consacrés aux travaux et à la rénovation du lieu. L'idée serait de redonner de la fraîcheur pour proposer de nombreuses activités aux visiteurs venus profiter du domaine. Un gîte verrait également le jour, notamment pour permettre le remboursement des frais.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess