Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Metz : on a testé le nouveau restaurant du chef étoilé Michel Roth

mardi 5 décembre 2017 à 20:16 - Mis à jour le vendredi 8 décembre 2017 à 8:28 Par Cédric Lang-Roth , France Bleu Lorraine Nord

Un nouveau restaurant ouvre ses portes ce mercredi 6 décembre à la gare de Metz. A la baguette, le chef mosellan double étoilé Michel Roth, natif de Hambach. France Bleu a pu goûter les plats en avant-première.

Le restaurant de Michel Roth emploie un peu plus de 20 personnes.
Le restaurant de Michel Roth emploie un peu plus de 20 personnes. © Radio France - Cédric Lang-Roth

Metz, France

C'est l'un des événements gastronomiques de cette fin d'année à Metz : l'ouverture, ce mercredi 6 décembre, du nouveau restaurant de la gare. Terroirs de Lorraine - Michel Roth, voilà le nom, la griffe de cet établissement, le premier dans son département de naissance du chef doublement étoilé Michel Roth. Installé dans les locaux de l'ex-Grand Comptoir, ce restaurant de 133 couverts se veut gastronomique mais "abordable", avec un menu du midi plat+dessert à 19,90€. France Bleu a pu découvrir les mets du chef lors du repas test organisé à la veille de l'ouverture.

Première impression : le restaurant a bénéficié d'un sacré coup de jeune. Murs repeints, dont certains en bleu, pierre de la gare apparente, boiseries au plafond. Le décor est sobre et élégant. Le personnel avenant et serviable. Après des amuses-bouche très appréciables, place à l'entrée : carpaccio de St-Jacques. Pour l'un des clients présents à ce repas : "c'était très surprenant, parce que les noix de St-Jacques étaient chaudes alors que le carpaccio, au centre, était froid. La sauce pour accompagner le tout était en tout cas magnifique."

Le carpaccio de St-Jacques a remporté un franc succès. - Radio France
Le carpaccio de St-Jacques a remporté un franc succès. © Radio France - Cédric Lang-Roth

Confirmation à la table France Bleu, où le croquant des choux-fleurs est salué. Il répond parfaitement à la tendresse de la St-Jacques. Une sauce sucrée et acide vient lier le tout et l'assiette est un régal. Dans les cuisines, on le voit, l'heure est encore au rodage. Les photos des plats sont disposées sur les murs, pour mémoriser les dressages. "On a aussi les fiches techniques, pour connaître les quantités précises", explique l'assistante manager du restaurant. Michel Roth, en effet, ne sera pas présent quotidiennement au restaurant, il en a confié le poste de chef à Xavier Pauly, ancien chef d'un restaurant naborien.

Place au plat, c'est de l'agneau qui nous est servi. Là encore, la viande est parfaitement cuite, les sauces sont maîtrisées, l'assiette est accompagnée d'un cappuccino d'agneau, une sorte de parmentier surmonté d'une émulsion à la truffe. Le tout se marie excellemment, notamment grâce aux betteraves qui garnissent le plat.

L'agneau et son cappuccino de Michel Roth. - Radio France
L'agneau et son cappuccino de Michel Roth. © Radio France - Cédric Lang-Roth

Le dessert, un biscuit chocolat mirabelle, vient conclure en beauté cet excellent repas. "Je n'ai rien à dire tellement c'était bon, explique un autre client. J'ai eu pour ma part des œufs mouillettes, le plat typique de l'enfance, mais revisité par Michel Roth. C'était une tuerie !" Certes, on pourra regretter un temps d'attente assez long entre les plats. Mais ce repas test servait de répétition générale. Le restaurant va d'ailleurs connaître un mois d'ajustements, son inauguration officielle n'aura lieu que fin janvier.

France Bleu a testé le nouveau restaurant de Michel Roth en gare de Metz.