Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture - Loisirs

Mois givré de Belfort : Deux musiciens canadiens font découvrir aux enfants la culture québécoise

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Comme chaque année, des musiciens québécois sont présents pour le mois givré de Belfort. Ils reprennent des contes et chants traditionnels de la "Belle Province" en fin d’après-midi place d'Armes. Une manière de faire découvrir aux petits belfortains la culture de nos cousins canadiens.

Deux musiciens canadiens jouent de la musique et racontent des histoires aux petits belfortains pendant le mois givré.
Deux musiciens canadiens jouent de la musique et racontent des histoires aux petits belfortains pendant le mois givré. © Radio France - William Gay Costa

Dans le chalet du père Noël, place d’Armes à Belfort, parents et enfants sont venus à la rencontre de Robert et Denis, deux musiciens canadiens venus pour le mois givré. 

Ils sont une vingtaine d’enfants assis sur des petits tabourets, réunis dans la cabane à l’abri du froid. Tous écoutent avec attention Denis Auger qui joue de l’accordéon. « Ils ont les yeux grands ouverts et ça les attire, explique l’accordéoniste. La musique, que ça soit n’importe quel genre de musique, je crois que les enfants sont toujours attirés par l’histoire et la musique ».

Originaire d’une petite ville près du fleuve Saint-Laurent, c'est la première fois qu'il vient à Belfort. Il n’est pas venu seul. Son acolyte guitariste Robert Lavallée du groupe Tricoté Serré, l’a accompagné. Pour lui, c’est un plaisir de faire découvrir la musique québécoise : « Denis il tape du pied, on appelle ça comme ça. Avec les pieds, il fait un rythme. C’est typiquement québécois. Ça n’existe pas ailleurs dans le monde » clame-t-il fièrement.

De la musique et des contes

Et entre deux chansons, Robert raconte des histoires issues du folklore canadien. Aujourd’hui, il met à l’honneur le conte du luthier et du petit oiseau. Les enfants sont captivés mais bute parfois sur quelques expressions québécoises. Robert prend bien soin de leur expliquer ce qu’elles signifient. « La copine, chez nous, on dit que c’est une blonde » apprend-il aux enfants amusés. 

Leur spectacle est aussi l'occasion pour célébrer l'amitié entre la France et le Québec. A la demande générale, ils ont terminé leur concert par une chanson bien de chez nous, Petit Papa Noël, pour le plus grand plaisir des enfants.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu