Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

VIDÉO - "Mon incroyable 93" : un voyage en Seine-Saint-Denis sur grand écran

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

C'est la version "93" de "J'irai dormir chez vous". "Mon incroyable 93" commence sa tournée sur grand écran. Ce film documentaire de voyage est projeté à partir de ce mardi dans les cinémas de Seine-Saint-Denis. Il entend montrer la richesse et les aspects positifs du département.

Nabil Habassi et Wael Sgahier, à Pantin.
Nabil Habassi et Wael Sgahier, à Pantin. © Radio France - Rémi Brancato

Seine-Saint-Denis, France

"J'irai dormir chez vous" façon 93. Tout comme Antoine de Maximy, qui s'invite chez les habitants du monde entier pour découvrir le monde, Wael Sgahier, qui se définit comme "touriste", originaire d'Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, a décidé de voyager dans son département et d'en montrer les richesses. Après un blog lancé en 2014 à la fin de ses études de tourisme, le documentaire tourné en juillet 2016, dont France Bleu Paris avait parlé, est projeté en salles ce mardi, à Stains (après l'avant-première d'Aubervilliers le 21 décembre dernier). 

Montrer le "patrimoine vivant" du département

Dans ce film de "voyage", selon son réalisateur, on voit le jeune homme arpenter le département à la rencontre de son patrimoine, et de ses habitants. "Ce documentaire montre le patrimoine vivant du territoire, ces gens qui font des choses" raconte-t-il. "Il montre une carte postale positive" ajoute-t-il, avec la volonté de lutter contre les stéréotypes souvent véhiculés sur le "9-3".

ECOUTER - Un film pour donner une meilleure image du 93

On découvre ainsi des lieux connus ou insolites, de la basilique de Saint-Denis, aux cités de Stains, en passant par les rives du canal de l'Ourcq à la rencontre des pêcheurs de Seine-Saint-Denis. Le film débute ainsi dans une bergerie au plein cœur de la cité des Malassis à Bagnolet. "C'est un exemple assez flagrant, on entend les chèvres, on a l'impression d'être dans les Alpes" raconte ainsi Wael, qui veut avec ce film "rendre beau les choses qu'on n'a pas l'habitude de considérer comme belles".  

ECOUTER - Wael Sgahier, touriste et réalisateur du documentaire

La Seine-Saint-Denis, "un territoire dont on peut être fier"

"A partir d'une rencontre, d'une personne, d'une association, on peut voir qu'une personne connaît une autre personne : c'est ce lien qui est important dans le film" estime pour sa part Nabil Habassi, qui gère la société 60sfilmz, basée à Aubervilliers et qui produit le film.

ECOUTER - Nabil Habassi, producteur du documentaire

Tous deux espèrent le montrer à un maximum d'habitants du département. Il doit être projeté dans une dizaine de salles de Seine-Saint-Denis en janvier et février (voir ci-dessous) avant peut être de s'exporter. "L'objectif c'est de montrer aux habitants que c'est un territoire dont on peut être fier" estime Wael Sgahier. C'est "un outil qui doit servir aux associations, aux écoles" espère pour sa part Nabil Habassi.

Des projections partout en Seine-Saint-Denis

Le film sera ainsi projeté ce mardi 15 janvier, à 20 heures à l'espace Paul Eluard de Stains (entrée gratuite), le 19 janvier au Blanc Mesnil, le 31 à Saint-Ouen et en février à Bondy, Le Bourget, Sevran, Clichy-sous-Bois.

Toutes les informations sont à retrouver sur la page Facebook de "Mon incroyable 93"

Choix de la station

France Bleu