Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Mondial 2018 : une fan zone au Campo Santo d'Orléans dès les quarts de finale

vendredi 1 juin 2018 à 18:29 Par Anne Oger, France Bleu Orléans

La ville d'Orléans retransmettra les matchs de l'Equipe de France de Football pendant la Coupe du Monde 2018 en Russie, à partir des quarts de finale,si la France est qualifiée. Le ministre de l'Intérieur a interdit les fan zones si des mesures draconiennes de sécurité ne sont pas respectées.

La fan zone de l'Euro 2016 de football en juillet 2016
La fan zone de l'Euro 2016 de football en juillet 2016 © Radio France - Quentin Chillou

Orléans, France

Avec le Campo Santo, site entièrement fermé, la ville d'Orléans pense respecter ces mesures draconniennes de sécurité que le Ministre de l'Intérieur a rappelées cette semaine. Gérard Collomb a écrit aux préfets et aux responsables de la sûreté départementale pour "leur demander d'attirer l'attention des élus sur le fait que des zones de retransmission des matchs sur grand écran ne pourront être autorisées sur des espaces publics ouverts. En raison de la menace terroriste actuelle, les mesures prises lors de l'Euro 2016 de football seront reconduites" précise le Ministre.

On va spontanément vers le Campo Santo parce que le cadre est privilégié et c'est un endroit clos

La ville d'Orléans reconduit donc le même dispositif qu'il y a deux ans : un écran géant sera installé dans l'enceinte du Campo Santo, pour trois matchs : les quarts de finale, les demi-finales, et la finale, si la France va jusque là. "Le Campo Santo, c'est un lieu convivial, qui se prête à ce genre de manifestation" explique Soufiane Sankhon, l'adjoint au maire d'Orléans chargé des sports. "On l'avait déjà fait pour l'Euro 2016, ça c'était très bien passé, donc on reconduit la même proposition"

Fouilles à l'entrée et objets interdits

Sans ce lieu, situé aux pieds de la cathédrale d'Orléans, totalement fermé, la ville n'aurait pas pu proposer de fan zone, Soufiane Sankhon le reconnaît : "on accueille 4500 au Campo Santo, on ne pourrait pas sécuriser un autre espace que celui-là, et on n'aurait pas eu les autorisations de la Préfecture du Loiret". En dehors de l'installation de l'écran géant et des droits de diffusion, c'est la sécurisation du site qui coûte le plus cher. Une vingtaine d'agents à l'entrée, des fouilles systématiques, des objets interdits, comme les bombes aérosols (pas question d'emmener par exemple son déodorant dans son sac). Un coût de 40 000 euros au total, si la France va jusqu'en finale. 

Plus de 4500 personnes en 2016 pour France-Islande

Rendez-vous donc, on l'espère, le 6 ou le 7 juillet pour un quart de finale peut-être aussi haletant que le France-Islande de l'Euro 2016, qui avait attiré plus de 4500 personnes au Campo Santo. Ou mieux encore pour la finale, le 15 juillet prochain. Le premier match de la France, ce sera le 16 juin prochain : France - Australie, sur vos petits écrans, à la maison ou entre amis.