Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs DOSSIER : Le Grand Est Mondial Air Ballons 2019

Mondial Air Ballons 2019 : l'année de (presque) tous les records

Si le record du monde de décollage de ballons en ligne n'a pas été battu, cette édition du Mondial Air Ballons a vu tout de même sa fréquentation augmenter par rapport aux années précédentes. Il y a eu aussi plus d'envols que la moyenne, grâce à une météo clémente.

Décollage de montgolfières depuis les pistes de l'aérodrome de Chambley, lors du Mondial Air Ballons 2019
Décollage de montgolfières depuis les pistes de l'aérodrome de Chambley, lors du Mondial Air Ballons 2019 © Radio France - Isabelle Baudriller

Chambley-Bussières, France

Le Grand Est Mondial Air Ballons est désormais terminé. Ce cru 2019, clôturé ce dimanche, a été notamment marqué par un record du monde de décollage en ligne égalé, mais pas battu, avec 456 montgolfières, comme en 2017. Qu'importe : d'autres belles performances sont à souligner.

Quinze envols en dix jours

Les spectateurs venus ce dimanche ont eu droit à un ultime envol : le quinzième en dix jours. C'est mieux que les précédentes éditions, 11 en 2017 et seulement huit en 2015. Pour cette seizième édition, et ce trentième anniversaire, "ça a été extraordinaire, parce qu'on a eu quasiment à chaque fois du ciel bleu. C'est un véritable succès populaire", se réjouit Philippe Buron-Pilâtre, le fondateur.

500.000 à 600.000 visiteurs

Une édition également marquée par une affluence là aussi supérieure aux dernières saisons puisque 500 à 600.000 visiteurs sont venus admirer les montgolfières sur l'aérodrome de Chambley, contre 400.000 en moyenne pour les éditions précédentes. 

Plus de soixante pays représentés

"On a atteint également des sommets" en termes de participation des équipages, souligne Philippe Buron-Pilâtre, "avec des nations qui n'étaient jamais venues", comme Taïwan. Afrique du Sud, Italie, Etats-Unis ou encore Québec : en tout, plus de soixante nationalités ont été représentées lors de cette édition 2019.

50 kilomètres de bouchons

Le revers de la médaille, c'est que les embouteillages, eux aussi, ont atteint des sommets : c'est la rançon du succès. Le samedi 3 août, par exemple, a attiré quelque 80.000 visiteurs : résultat, jusqu'à 50 kilomètres de bouchons autour du site, et un vigile blessé par un conducteur à bout de nerfs. Pour Philippe Buron-Pilâtre, il va falloir réfléchir à la capacité d'accueil du site, dont les limites semblent avoir été atteintes cette année.