Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Mont-de-Marsan : pourquoi Botero a dit "oui" à la Madeleine

vendredi 13 avril 2018 à 18:35 Par Renaud Biondi-Maugey, France Bleu Gascogne

La ville de Mont-de-Marsan a réussi à obtenir le dessin d'un artiste mondialement connu pour réaliser l'affiche des fêtes de la Madeleine 2018 : le colombien Fernando Botero. Récit.

Botero signe l'affiche de la Madeleine 2018
Botero signe l'affiche de la Madeleine 2018 - Fernando Botero

Comment la ville de Mont-de-Marsan a-t-elle eu l'idée de faire appel à Fernando Botero pour l'affiche de la Madeleine 2018 ? "C'était au départ une simple blague, on ne pensait pas que ça pourrait aboutir" explique le maire, Charles Dayot. "Dans une soirée où on discute un peu de ça, on commence à phosphorer sur ce qu'on peut faire. On lâche Botero, comme ça, de façon improbable en pensant que c'était pas pour nous."

L'artiste est en effet très demandé, difficilement joignable. Il expose un peu partout dans le monde et le prix de vente de ses œuvres dépasse parfois plusieurs millions d'euros. 

Sebastián Castella a fait le lien

Pour convaincre Botero, la ville de Mont-de-Marsan a fait appel au torero français Sebastián Castella, qui sera au cartel de la Madeleine 2018. "Parce que Botero est un admirateur de Sebastián Castella", explique Charles Dayot. C'est donc le torero qui a contacté l'artiste colombien. "Au final, Botero a accepté, par sympathie pour Sebastián Castella et par passion de la tauromachie, de nous céder gracieusement son oeuvre" poursuit Charles Dayot.

Rapidement, la ville reçoit par courriel 4 ou 5 propositions, sous format PDF. "Il y avait une affiche représentant une mise à mort, une avec un train d'arrastre, une autre avec un picador. Et au final on a choisi le torero" raconte le maire de Mont-de-Marsan. Il s'agit d'un dessin peint en 2006 par Botero. L'artiste colombien demande simplement que sa signature figure bien sur l'affiche et que les couleurs soient respectées. 

La cession gratuite des droits de reproduction permet à la ville d'utiliser l'oeuvre pour les affiches de la Madeleine, mais aussi pour des produits dérivés. 

Aucun contact téléphonique avec Botero

Charles Dayot a bien tenté de remercier, de vive voix, Botero, mais cela n'a pour l'instant pas été possible. "J'ai eu son épouse au téléphone, mais par l'artiste" regrette le maire. 

L'élu avait même prévu de se rendre à Monaco, où réside Botero, pour le rencontrer. Mais le voyage a été annulé au dernier moment, l'artiste était fatigué. Viendra-t-il cet été à Mont-de-Marsan pendant la Madeleine ? La ville l'espère mais n'y croit pas trop. Tout admirateur de Castella qu'il est, Botero a 85 ans et se déplace rarement.