Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 15 départements toujours en vigilance rouge, 54 désormais en orange

Mont-de-Marsan : une partie des cartels de la Madeleine dévoilés

-
Par , , France Bleu Gascogne

La présentation officielle de la feria de Mont-de-Marsan est toujours prévue le 4 avril prochain. Mais, ce jeudi soir lors de ces vœux la commission taurine a tout de même fait quelques annonces aux aficionados. Il y a une prise d'alternative au Plumaçon en juillet.

Le grand retour annoncé du torero espagnol Alejandro Talavante
Le grand retour annoncé du torero espagnol Alejandro Talavante © Maxppp - Manu

La deuxième réunion publique des aficionados montois s'est tenue ce jeudi soir, l’occasion pour la commission taurine de présenter ses vœux aux aficionados. Le maire Charles Dayot, le président de la commission Christophe Andiné et les prestataires Jean-Baptiste Jalabert et Alain Lartigue ont rencontré et échangé avec le public. Comme prévu, ils ont présenté les derniers lots de toros retenus pour la feria. 

On  savait pour Jandilla, Pedraza de Yeltes et Cuadri, on sait  donc maintenant pour Alcurrucèn, Adolfo Martin et la novillada de Philippe Cuillé, élevage camarguais d’origine Domecq par Miranda de Péricalvo. 

Les premiers cartels 

La commission taurine a également tenu à donner un peu de "biscuit" aux aficionados. Enrique Ponce, pour ses 30 ans d’alternative, sera devant Alcurrucen.  Sébastien Castella, pour ses deux décennies de toreo, s’offre les Adolfo Martin. 

Mais la bombe de la soirée a été l’annonce d’un événement taurin majeur :  l’alternative de Tomas Rufo par Alejandro Talavante, de retour à la tauromachie, et Andrès Roca Rey, le condor de Lima. 

Une prise d'alternative

Thomas Rufo, jeune homme de 21 ans est originaire de Talaveira de la Reina, tristement célèbre pour être l’arène où est mort Joselito le grand, en mai 1920. Rufo va donc commémorer en quelque sorte cette date en devenant à son tour matador de toros, des mains prestigieuses de deux vedettes incontestables. Rufo qui après deux ans chez les novilleros, et des succès probants notamment à Madrid, sera intronisé au Plumaçon. 

Thomas Rufo sera cinquième torero à prendre l’alternative à Mont-de-Marsan après Alvaro Marquez dans les années 70, le Portugais Antonio Joao Ferreira en 2008 et les deux locaux, Thomas Dufau et Mathieu Guillon. 

La présentation officielle de la feria aura lieu la samedi 4 avril à midi. Elle sera retransmise sur France Bleu Gascogne. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess