Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

600 pros du jeu vidéo ce weekend à Montpellier pour l'Occitanie E-Sports

samedi 2 juin 2018 à 8:19 Par Marion Bargiacchi, France Bleu Hérault

Ces 2 et 3 juin 2018 a lieu la 1re édition de l'Occitanie E-Sports à l'Arena de Montpellier. Quelque 10.000 personnes sont attendues, dont plus de 600 compétiteurs sur les jeux vidéo en vogue. Des tournois professionnels récompensés par des "cashprizes" de 3.000 à 20.000 euros.

Le bar "Le Meltdown" à Montpellier permet de consommer mais aussi de jouer aux jeux vidéo.
Le bar "Le Meltdown" à Montpellier permet de consommer mais aussi de jouer aux jeux vidéo. © Radio France - Marion Bargiacchi

Montpellier, France

88 entreprises et plus de 600 emplois salariés et freelance : Montpellier est sans conteste une capitale du jeu vidéo. Ce samedi 2 juin et ce dimanche 3 juin, c'est la première édition de l'Occitanie E-Sports à l'Arena de Montpellier. Quelque 10.000 personnes attendues, dont plus de 600 compétiteurs qui vont s'affronter lors de parties sur les succès du moment : Fortnite, League of Legends, Dragon Ball Fighter Z, HearthStone ou Counter Strike : Global Offensive

L'E-Sport, quésako ?

L'E-sport, ou sport électronique, désigne la pratique compétitive du jeu vidéo, à distance sur internet ou dans un même endroit lors de LAN (pour local area network) quand plusieurs ordinateurs sont connectés ensemble sur un réseau local. Des compétitions existent également entre joueurs sur consoles de jeux. 

Pour Yoann Wezemael, gérant du bar E-Sport Le Meltdwon à Montpellier et rédacteur en chef pour le site AAA, l'E-Sport tel qu'on le connait aujourd'hui a explosé dans les années 2010. "Les connexions internets se sont développées, sont devenues plus puissantes et permettent de diffuser des streams, des retransmissions de parties ou de tournois en ligne." Une visibilité qui permet à l'E-Sport de s'inviter sur les ordinateurs de spectateurs de plus en plus nombreux et de toucher des sponsors

"On vient voir des compétitions d'E-Sport pour la même raison qu'on va voir un match au stade et pas à la télé : l'ambiance." - Yoann Wezemael

Pourquoi aller voir des compétitions de jeux vidéo ? Réponse de Yoann Wezemael.

L'E-Sport, un vrai métier

Jouer aux jeux vidéo fait vivre une centaine d'élus en France d'après Yoann Wezemael. Pour le montpelliérain Félix Münch, coach d'une équipe professionnelle sur le jeu Overwatch, "Les salaires moyens sur un jeu comme League of Legends par exemple sont en moyenne de 100.000 euros à l'année au niveau du championnat d'Europe, ce qui est déjà énorme pour jouer aux jeux vidéo. Une partie des gens gagnent ça, 90% des autres sont des amateurs qui veulent devenir pro ou semi-pro pour en vivre, mais c'est un milieu très fermé, comme le sport traditionnel finalement."

Infos pratiques

  • Entrée payante : 10 euros la journée ou 18 euros le weekend
  • Horaires : samedi 10h-19h ; dimanche 10h-17h 
  • En plus des tournois professionnels et amateurs, vous pourrez profiter d'autres animations, des conférences, des jeux rétro ou découvrir la réalité virtuelle (VR) 
en savoir plus Hérault gaming