Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Moon Deer, le cerf astronaute, décolle grâce au financement participatif

La jeune société Bubble éditions, fondée à Rouen, s'apprête à mettre à son catalogue sa première bande dessinée, Moon Deer, de Yoann Kavege. Une campagne de financement participatif a été lancée sur Ulule et les internautes sont nombreux à vouloir mettre le petit cerf astronaute en orbite

Moon Deer est le personnage principal de la première bande dessinée de Yoann Kavege qui sera publiée par Bubble Éditions
Moon Deer est le personnage principal de la première bande dessinée de Yoann Kavege qui sera publiée par Bubble Éditions - Yoann Kavege / Bubble Éditions

Il n'y a pas que Thomas Pesquet qui part dans l'espace. L'astronaute normand sera rejoint à la fin de l'année par Moon Deer, personnage principal de la première bande dessinée de Yoann Kavege. La jeune maison d'éditions fondée à Rouen, Bubble éditions, a lancé une campagne de financement participatif qui atteint des niveaux stratosphériques. Plus de 1.200 contributeurs se sont déjà engagés à acheter le roman graphique qui doit sortir en novembre décembre 2021 et près de 60.000 euros ont été récoltés alors que l'objectif initial était de 20.000 euros. "On a déjà franchi trois paliers" explique Nicolas Dévé, co-fondateur de Bubble (au départ une application qui organise les collections de BD, de comics et de mangas pour smartphone, tablette et PC), "le premier pour la faisabilité du livre et les suivants pour financer des visuels d'artistes invités qui vont être ajoutés à toutes les pré-commandes". Parmi les invités, Mathieu Bablet, Mimie, Yohan Sacré, Elisa Marraudino ou Guillaume Singelin

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Un succès dû à "l'incroyable communauté Bubble de 170.000 membres" et c'est un gros coup de pouce car Nicolas Dévé le dit "sans ce financement participatif, on ne se permettrait pas de sortir un roman comme ça". Il ne faut pas se planter, notamment sur le nombre d'exemplaires tirés : "Le nerf de la guerre, c'est le tirage. Si on ajuste mal de nombre de livres qu'on va imprimer, c'est là où toute l'économie peut s'effondrer" avance Nicolas Dévé. Suivant les résultats de la campagne sur Ulule, Moon Deer pourrait être tiré entre 4.000 et 5.000 exemplaires

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Il est ainsi possible de retrouver son visage dans la bande dessinée, avec un personnage créé spécialement par Yoann Kavege, moyennant la somme de 1.000 euros, "une idée inspirée des campagnes de financement participatif américaine" précise Nicolas Dévé. L'un des contributeurs va d'ailleurs offrir ce cadeau original à son fils. Pour ce prix, "c'est la contribution la plus chère", le contributeur se verra remettre aussi une planche originale du roman graphique. Mais les contributions sont à la portée de toutes les bourses et débutent à dix euros pour une édition numérique de Moon Deer. 

ÉCOUTEZ le reportage de Laurent Philippot

Une course poursuite à travers la galaxie

Résumer en quelques mots un roman graphique de 192 pages est presque une gageure. "C'est une BD d'aventures et de science-fiction qui raconte la fuite d'un petit cerf astronaute qui cherche à protéger un œuf d'une mystérieuse et terrifiante poursuivante" détaille Yoann Kavege, le jeune auteur, 23 ans, qui a encore du mal à se considérer comme auteur de BD "parce que je l'ai pas encore sortie". Une œuvre "quasiment muette" que l'auteur veut tout public, car "il y a plusieurs niveaux de lecture avec ce personnage mignon mais aussi des personnages beaucoup plus contemplatifs, plus poétiques et peut-être moins optimistes et assez sombres par instant". Pour trouver le nom de son personnage, Moon Deer (le cerf de la lune en français), Yoann Kavege s'est "inspiré d'un personnage de la télé-réalité, un aventurier de Koh Lanta pour ne pas le nommer", Moundir. 

Détail d'une planche de Moon Deer de Yoann Kavege
Détail d'une planche de Moon Deer de Yoann Kavege - Yoann Kavege / Bubble éditions

Nicolas Dévé confesse avoir eu "un coup de foudre au premier regard, avec ce visage très angélique de Moon Deer qui peut vouloir dire beaucoup de choses" et avoir été "séduit par l'ambition du scenario"

Ça plaît beaucoup aux fans de Mœbius et aux fans d'action - Nicolas Dévé, éditeur

ENTRETIEN avec Yoann Kavege : "J'espère que la BD sera bien, en tout cas, je travaille dur pour ça"

Yoann Kavege travaille sur ce projet depuis 2016, alors qu'il était encore étudiant et depuis quelques mois, il y travaille d'arrache-pied : "J'ai fait une bonne partie de la BD, il me reste encore une grosse quantité de pages à faire. Mon but est de finir tout le trait fin mai pour finir toute la couleur et les différentes corrections d'ici le tout dernier jour d'août", date à laquelle il rendra son manuscrit à Bubble. Et même si "sky is the limit", la campagne de financement participatif de Moon Deer se termine elle le vendredi 30 avril à 23h59. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess