Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs DOSSIER : Les Eurockéennes de Belfort

Mort du chanteur de The Prodigy : "tristesse et stupeur" pour le directeur des Eurockéennes de Belfort

lundi 4 mars 2019 à 18:09 Par Jonathan Landais, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu Besançon

Jean-Paul Roland, le directeur des Eurockéennes de Belfort réagit à l'annonce du décès du chanteur du groupe The Prodigy qui devait se produire le dimanche 7 juillet 2019 en clôture du festival.

Le chanteur britannique Keith Flint, leader de Prodigy, est décédé ce week-end à l'âge de 49 ans.
Le chanteur britannique Keith Flint, leader de Prodigy, est décédé ce week-end à l'âge de 49 ans. © Maxppp - Britta Pedersen

Belfort, France

Les festivaliers étaient assez nombreux à attendre le concert. "Tout le monde est un petit peu troublé", déclare Jean-Paul Roland, le directeur du festival des Eurockéennes de Belfort, où le groupe d'électro The Prodigy devait se produire en concert de clôture le dimanche 7 juillet prochain. Les organisateurs ont appris le décès du chanteur britannique Keith Flint, leader de Prodigy, à l'âge de 49 ans, ce lundi midi, en réunion.

"C'est une profonde tristesse et surtout une grande stupeur d'apprendre le décès de quelqu'un qui était attendu et annoncé depuis peu, on avait négocié difficilement, parce que la veille ils étaient prévus assez loin d'ici dans un pays de l'Est, et comme ils voulaient absolument venir, on avait doublé leur installation technique pour qu'ils puissent arriver à faire à temps le concert qu'ils souhaitaient", précise le directeur des Eurockéennes.

Ce décès pose aussi la question de la santé des musiciens"

"On avait négocié difficilement pour les faire venir"

Pour Jean-Paul Roland, ce décès "pose aussi un peu la question de la santé des musiciens, on voit qu'au-delà des paillettes, qui sont souvent montrées, _les musiciens c'est aussi souvent des gens avec des difficultés de santé_, de part les changements fréquents qu'ils peuvent avoir dans des tournées harassantes", déclare-t-il.

Le concert du 7 juillet annulé ?

"On peut craindre la fin du groupe ou l'annulation de la tournée, mais pour l'instant nous sommes suspendus de savoir si le groupe continue ou pas, pour l'instant nous ne savons pas (...) imaginons qu'ils décident de faire un concert hommage, imaginons que l'artiste soit remplacé... c'est toutes les choses que l'on peut supposer", explique Jean-Paul Roland.

On doit respecter le temps du deuil"

"On doit quand même respecter le temps du deuil, on a posté nos condoléances aux proches et à la famille dans un premier temps, ensuite on va attendre des nouvelles (...) nous sommes bien entendus en suspens, _c'est un trio avec un chanteur charismatique_, dès qu'on aura la nouvelle de l'entourage du groupe nous le ferons savoir et à ce moment là nous travaillerons à un remplacement, puisque c'est un concert de clôture, comme vous l'avez dit".