Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Moselle : les centres aérés affichent complet avant la rentrée

mardi 28 août 2018 à 17:55 Par Cécile Soulé, France Bleu Lorraine Nord

Alors que les parents ont repris le travail en nombre cette semaine, de nombreux centres aérés en Moselle affichent complet. Certains, comme celui de Familles de France à Arry, au sud de Metz, ont du refuser des inscriptions.

Un groupe d'enfants accueillis cette semaine au centre aéré de Familles de France à Arry
Un groupe d'enfants accueillis cette semaine au centre aéré de Familles de France à Arry © Radio France - Cécile Soulé

Arry, France

Vous êtes nombreux à avoir repris le travail cette semaine mais la rentrée des classes, ce n'est que la semaine prochaine, alors pour occuper nos enfants encore en vacances, la solution la plus prisée, c'est celle des centres aérés. Ils sont nombreux à afficher complet en cette dernière semaine avant la reprise des cours.   

On a dû refuser du monde - Vincenzo Barone, directeur des séjours

Exemple à Arry, à une vingtaine de km au sud de Metz, avec le centre de loisirs de Familles de France, qui a dû refuser des enfants par manque de place. Avec 134 enfants de 3 à 16 ans inscrits cette semaine, le centre aéré affiche complet explique le directeur des séjours Vincenzo Barone : "Par rapport aux autres années, on a eu beaucoup de demandes et on s'est même retrouvé à devoir malheureusement refuser des enfants parce qu'on n'avait pas assez d'animateurs. On a décidé de s'arrêter au niveau des inscriptions". 

Le directeur du centre aéré Arnaud Costa ajoute : "On a refusé une bonne quinzaine d'enfants cette semaine et une quarantaine la semaine dernière.  la majorité des animateurs étant étudiants, ils ont très souvent besoin de la dernière voir des deux dernières semaines d'août pour préparer leur rentrée". 

Une solution pour les enfants dont les parents travaillent

Les enfants eux préfèrent être ici plutôt que de rester à la maison quand leurs parents ont repris le travail : "Ah oui j'adore ce centre il est trop bien, en plus il est grand il y a un verger", explique Milena, 10 ans. "Ici on fait des activités, on joue aux cartes, on peut voir les lapins et les chevaux", ajoute Elise. "Ma mère ne voulait pas que je reste chez moi pour faire trop d'écran et du coup elle m'a mis ici parce qu'ils ont repris le travail depuis pas longtemps", complète Arthur. 

Cela faisait plusieurs années que ce centre de Familles de France n'avait pas reçu autant de demandes. D'autres centres ont déjà fermé leur porte mi août et celui-ci propose en plus des inscriptions souples, à la journée

Reportage de Cécile Soulé