Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Moselle : pour attirer davantage de jeunes, la maison de Robert Schuman se met à l'heure du numérique

vendredi 4 mai 2018 à 17:12 - Mis à jour le mardi 8 mai 2018 à 10:32 Par Cédric Lang-Roth , France Bleu Lorraine Nord et France Bleu Sud Lorraine

Hologrammes, tablettes numériques : la maison de Robert Schuman, près de Metz, dévoile ce lundi 7 mai son nouveau parcours de visite. Avec un objectif : attirer davantage de jeunes en faisant le pari du numérique. En 2017, le site avait attiré un peu moins de 10.000 curieux.

A l'aide d'une tablette, les visiteurs découvrent la maison de Robert Schuman avec un autre regard.
A l'aide d'une tablette, les visiteurs découvrent la maison de Robert Schuman avec un autre regard. © Radio France - Cédric Lang-Roth

Scy-Chazelles, France

La maison de Robert Schuman, à Scy-Chazelles, veut se donner un second souffle. Après une année 2017 en demi-teinte (9.300 visiteurs seulement), le site lance une toute nouvelle expérience de visite pour cette année 2018. Avec un maître mot : le numérique.

Ce nouveau parcours de visite débute dans un sous-sol, on se trouve dans une reconstitution du salon de l'Horloge, une pièce emblématique du ministère des Affaires Etrangères. C'est là, le 9 mai 1950, que Robert Schuman, alors ministre, prononce son fameux discours dans lequel il évoque la future CECA (communauté européenne du charbon et de l'acier), l'ancêtre de l'Union européenne.

Un hologramme de Robert Schuman permet de revivre le discours du 9 mai 1950. - Radio France
Un hologramme de Robert Schuman permet de revivre le discours du 9 mai 1950. © Radio France - Cédric Lang-Roth

Et ce discours, on le vit aussi, en tant que spectateur : un hologramme permet de voir Robert Schuman en train de dire son allocution. Une expérience en immersion d'environ deux minutes, dont le but est de rendre plus humain encore le musée et la visite à venir.

Une semaine de l'Europe

L'autre personnage clé pour cela, c'est Marie, la domestique de Robert Schuman. C'est elle qui, à travers une tablette proposée à l'entrée du musée, va guider le visiteur à travers les pièces de la maison. Anecdotes, documents historiques, le dispositif numérique fourmille d'informations, il permet aussi de mieux se représenter le personnage de Schuman, sa vie dans la maison.

A l'aide de la réalité augmentée, on peut imaginer Robert Schuman à son bureau. - Radio France
A l'aide de la réalité augmentée, on peut imaginer Robert Schuman à son bureau. © Radio France - Cédric Lang-Roth

L'objectif est clair : attirer davantage de monde, et notamment des jeunes. C'est la conviction du président du département, propriétaire des lieux : "c'est notre responsabilité d'être les passeurs du message de Robert Schuman auprès de la jeunesse, explique Patrick Weiten. Je crois que le numérique sous toutes ses formes peut nous le permettre."

Une semaine de l'Europe est également organisée, du 7 au 13 mai, avec de nombreuses animations, festivités et rencontres.