Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EN IMAGES - Moulins-Sur-Ouanne : les pêcheurs retrouvent leur rivière après deux mois de confinement

-
Par , France Bleu Auxerre

Dans l’Yonne, Les 16 000 pêcheurs sont de retour au bord des rivières, après deux mois de confinement. Les mesures barrières ne gâchent pas leur plaisir. Illustration à Moulins-Sur-Ouanne.

Basile, 7 ans en connait un rayon en pêche. Ce jeune habitant de Toucy (Yonne) était impatient de retrouver le bord de la rivière.
Basile, 7 ans en connait un rayon en pêche. Ce jeune habitant de Toucy (Yonne) était impatient de retrouver le bord de la rivière. © Radio France - Thierry Boulant

Depuis une dizaine de jours, les pêcheurs ont à nouveau la possibilité de s’adonner à leur loisir préféré. Après une première semaine marquée par le froid et le mauvais temps, les 16 000 pêcheurs de l’Yonne bénéficient à présent de conditions tout a fait clémentes. Ils sont nombreux à avoir retrouvé le bord de l’eau pour taquiner la truite pendant ce pont de l’Ascension.

"Je suis content de retrouver le bord de l'eau" - Philippe, retraité

« Mai, c’est le beau mois de la truite, les gens étaient vraiment en attente d’aller au bord de l’eau et aujourd’hui il y a vraiment du monde à la pêche » explique Thierry Armand, président de la société de pêche de Toucy qui compte 80 licenciés.

Les pêcheurs sont nombreux  à avoir retrouvé le bord de l’eau pour taquiner la truite pendant ce pont de l'ascension

Thierry Armand est le président de la société de pêche de Toucy.
Thierry Armand est le président de la société de pêche de Toucy. © Radio France - Thierry Boulant

Il y a des pêcheurs de toutes les générations dispersés sur les berges de l’Ouanne :  des chevronnés comme Phillipe Pellerin, 61 ans : « on attendait ça parce que c’est vrai qu’on a été sevré pendant deux mois, je suis bien content de me retrouver au bord de l’eau », reconnaît le retraité.

Il y a aussi des enfants. Basile n’a que 7 ans, mais il en sait déjà un bout sur la pêche et il avoue avec candeur : « ça m’a beaucoup manqué. La nature est belle et j’aime bien avoir des grosses touches ou des petites touches ». 

Il y a près de 16 000 pêcheurs dans l'Yonne.
Il y a près de 16 000 pêcheurs dans l'Yonne. © Radio France - Thierry Boulant

Le plaisir de la touche et du bord de l’eau reste incomparable pour ces passionnés, même s'ils  prennent quelques précautions et appliquent les gestes barrières contre le Coronavirus. 

"On se cause de loin" - Nicolas, 34 ans

« Tout au long de la rivière, on croise toujours des gens qu’on connaît », raconte Nicolas, 34 ans, « tout le monde fait attention, on s’approche moins que d’habitude, on se cause de loin ». Après deux mois sans pêche, ces passionnés retrouvent facilement leurs sensations. La rivière, elle, n’a pas changé ou plutôt si, elle semble presque régénérée. « Comme il n’y a pas eu de pression de pêche pendant le confinement, je pense que ça a fait du bien », analyse Thierry Armand, « on retrouve beaucoup d’éclosion de mouches de mai, dont les poissons raffolent. Tout ça finalement a reposé la nature ».

Cela faisait deux mois que les pêcheurs ne pouvaient plus vivre leur passion.
Cela faisait deux mois que les pêcheurs ne pouvaient plus vivre leur passion. © Radio France - Thierry Boulant
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu