Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Moulins : Un tableau volé au Musée Anne de Beaujeu retrouvé 28 ans après

mercredi 30 août 2017 à 20:10 Par Charlotte Jousserand, France Bleu Pays d'Auvergne et France Bleu

C'est un cold case qui vient d'être résolu à Moulins dans l'Allier. Le Musée Anne de Beaujeu vient de retrouver le portrait de Madame Ackermann, volé en 1989, grâce à une petite annonce.

Le portrait de Mme Ackermann peint en 1886 par Marcellin Desboutin
Le portrait de Mme Ackermann peint en 1886 par Marcellin Desboutin - Musée Anne de Beaujeu

Clermont-Ferrand, France

Un coup de chance pour le musée de l'Allier qui prépare sa grande rétrospective autour du peintre de Cérilly, Marcellin Desboutin. Le Musée passe une annonce dans un journal et sur un site spécialisé pour faire appel aux collectionneurs privés. Maude Leyoudec, la conservatrice, reçoit plusieurs mails dont un d'un collectionneur du sud de la France : "Il m'écrit qu'il a une oeuvre du peintre, je lui dis super envoyez moi une photographie et quand j'ai ouvert le mail plus tard et que j'ai vu la photo, j'ai tout de suite reconnu le portrait de Madame Ackermann".

Un portrait volé il y a 28 ans

Un portrait acheté par le musée en 1891 et découpé et volé de son cadre en 1989. Depuis 28 ans, le musée n'avait pas retrouvé sa trace alors ce mail est une très bonne surprise : "C'est très excitant, c'est quand même quelque chose de rare dans la carrière d'un conservateur".

La conservatrice reprend contact avec le collectionneur et l'informe que son tableau est un tableau volé : "Il a été très surpris et très choqué". Le collectionneur de bonne foi raconte qu'il a acheté le tableau à un antiquaire il y a une vingtaine d'années et qu'il n'a jamais su que c'était un tableau volé.

Une oeuvre qui appartient pour l'éternité au musée Anne de Beaujeu

Légalement, ce collectionneur ne pouvait ni le garder ni être dédommagé de l'oeuvre car toutes les œuvres du musée Anne de Beaujeu sont "immuables et imprescriptibles, c'est-à-dire que le musée n'a pas le droit ni de les vendre, ni de les donner", explique Maude Leyoudec car le musée de Moulins appartient aux Musées de France, c'est-à-dire qu'il est sous la tutelle du ministère de la Culture. Le collectionneur a ramené le tableau la semaine dernière à Moulins.

Le portrait de Mme Ackermann est en bon état, il va tout de même passer par l'étape restauration avant d'être exposé exceptionnellement pour les journées du patrimoine les 16 et 17 septembre. Pour le voir après, il faudra attendre octobre 2018 pour la grande rétrospective consacrée au peintre Marcellin Desboutin.

Un astrolabe toujours pas retrouvé

Le musée Anne de Beaujeu a toujours un objet de sa collection dans la nature. Un astrolabe volé en 1977. Un objet extraordinaire, déclare Maude Leyoudec, "fabriqué à Urbino en Italie en 1462". Le musée a toujours des photos de cet objet et ne désespère pas de le retrouver un jour ou l'autre.