Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Débarquement : le musée d'Arromanches fait peau neuve

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)
Arromanches-les-Bains, France

Depuis plusieurs années, il est question d'une restructuration du musée du Débarquement d'Arromanches-Les-Bains. Cette fois, c'est concret : la Région s'engage à hauteur de 3,8 millions d'euros et le département du Calvados à un million d'euros. La première pierre sera posée en 2019.

La plage et les pontons d'Arromanches
La plage et les pontons d'Arromanches © Radio France - Radio France

Le musée du Débarquement d'Arromanches va faire peau neuve. Un projet en gestation depuis plusieurs années. Le projet de rénovation est estimé à 8,7 millions d'euros au total pour un musée qui accueille 330.000 visiteurs chaque année. La Région s'est engagée à hauteur de 3,8 millions d'euros et le département à un million d'euros.

D'autres financeurs participent également : l'Etat à hauteur de 2,2 millions d'euros ainsi que la Commune d'Arromanches et le Groupement d'intérêt public pour 1,7 millions d'euros. Le plan de financement désormais établi, un appel d'offre va être lancé pour la maîtrise d'oeuvre dès cet été. Les financeurs participeront aux jurys.

Le projet est voulu très ambitieux par l'ensemble des acteurs. La pose de la première pierre pourrait avoir lieu le 6 juin 2019 pour le 75ème anniversaire du débarquement allié.

L'ouverture est envisagée pour la fin de l'année 2020. Le musée restera ouvert pendant les travaux.

Lors de l'annonce des financements avec Hervé Morin, le président de la région Normandie
Lors de l'annonce des financements avec Hervé Morin, le président de la région Normandie © Radio France - Mahauld Becker-Granier

Un projet ambitieux

Pour cette restructuration, les différents acteurs voient les choses en grand. La surface globale sera élargie à 2300 mètres carré. La seule surface d'exposition, aujourd'hui de 600 mètres carré, sera doublée (1200m²).

Aujourd'hui très critiquée, la muséographie sera entièrement revue. Elle reposera sur une pièce phare : une nouvelle maquette du port artificiel de Mulberry. Cette maquette est voulue par le directeur du musée, Frédéric Sommier, comme le "wahou" du musée, c'est-à-dire la pièce pour laquelle on vient et dont on se souvient. Une réelle expérience. Selon lui, plus de 150 personnes pourront l'observer en même temps tout en faisant face à la mer.

Ce port, monté en pièce détaché par les Anglais, a toujours été considéré comme une grande prouesse technique, qui aurait favorisé la victoire des alliés.

Le musée du débarquement à Arromanches Les Bains
Le musée du débarquement à Arromanches Les Bains © Radio France - Mahauld Becker-Granier

Un projet grandiose pour tenter d'attirer encore plus de visiteurs qu'aujourd'hui c'est à dire 330.000 par an en moyenne. Arromanches est le deuxième musée sur la seconde guerre mondiale le plus visité en France après le Mémorial de Caen

Choix de la station

À venir dansDanssecondess