Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Musiques actuelles à Audincourt : un Moloco panoramique pour contrer la crise sanitaire

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Exit les concerts debout au Moloco. A Audincourt, la scène des musiques actuelles du Pays de Montbéliard a eu l'idée de cette configuration à 360° pour préparer la réouverture sous protocole sanitaire. Résultat : 180 places assises contre 600, mais une scène originale, baignée d'hologrammes.

"Des artistes enveloppés par le public, tout en distanciation" explique David Demange, le directeur du Moloco
"Des artistes enveloppés par le public, tout en distanciation" explique David Demange, le directeur du Moloco © Radio France - Christophe Beck

A Audincourt, le Moloco voit grand pour contrer la crise sanitaire.  La scène des musiques actuelles du Pays de Montbéliard a imaginé une configuration panoramique avec gradins et scène centrale pour permettre des spectacles en respectant les distances.  Résultat 180 places assises au lieu des 600 debout, avec vue plongeante sur la scène centrale... et cerise sur le gâteau : un décors numérique composé de cinq écrans en hologramme pour enivrer artistes et public.  

"Surtout ne pas baisser les bras, mais être créatif pour trouver des solutions" indique David Demange, le directeur du Moloco. "C'est ce qu'on a voulu faire avec ce Moloco 360° qui nous permet de revenir dans nos murs, accueillir notre public dans une ambiance conviviale, dans le plus stricte respect des distanciations". 

L'une des tribunes recouvre l'actuelle scène du Moloco
L'une des tribunes recouvre l'actuelle scène du Moloco © Radio France - Christophe Beck

Car le Moloco, le sait bien, les salles ne rouvriront pas le 20 janvier. Et lorsqu'il y a aura réouverture, ce sera avec un protocole rigoureux, bannissant dans un premier temps les concerts debout.  D’où cette configuration à 360° avec l'installation de gradins (qui viennent des JO d'Albertville) et de plusieurs écrans hologrammes.  Coût de l'investissement : 15 000 €.

"C'est l'idée qu'on a trouvé pour reconfigurer ce Moloco, le temps de la crise" explique David Demange, son directeur.

Grâce au soutien de l'état et des collectivités, le Moloco qui emploie 11 salariés traverse cette crise sanitaire en limitant la casse.  Son budget a reculé d'un million deux cent mille euros en 2019 à huit cent mille euros en 2020. 

"Ce qu'on attend du gouvernement, c'est qu'il nous fasse confiance dans l'ouverture des lieux culturels dans un protocole sanitaire" ajoute David Demange, le directeur du Moloco. "Nous l'avons réussi cet automne, sans créer de cluster. La culture doit pouvoir vivre au delà des écrans. On est fâché de voir que les lieux de cultes restent ouvert alors que les lieux de culture qui pourraient appliquer le même protocole ne peuvent pas aujourd'hui le faire". 

Le bâtiment du Moloco à Audincourt
Le bâtiment du Moloco à Audincourt © Radio France - Christophe Beck
Choix de la station

À venir dansDanssecondess