Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

National Limousin : les vaches ont du succès auprès des familles

-
Par , France Bleu Berry

Le National de la race bovine Limousine se déroule jusqu'à ce dimanche 23 septembre à Châteauroux. C'est un concours mais c'est aussi une sortie à faire en famille.

440 bovins concourent dans 18 catégories différentes.
440 bovins concourent dans 18 catégories différentes. © Radio France - Aurore Richard

Le Concours National Limousin se termine ce dimanche 23 septembre, à Châteauroux. Pour ce dernier jour, les bovins primés défileront à partir de 15 heures, sur un ring installé au parc des expositions de Belle Isle. Au départ, ils étaient 440 bovins à concourir dans 18 catégories différentes. Ce week-end est aussi l'occasion de venir voir des vaches de très près, en famille par exemple.

Il y a par exemple la petite Amélia qui a enfilé des bottes en caoutchouc pour l'occasion. Elle est venue avec sa maman Mélanie et sa petite sœur. "Ça sent vraiment le foin !", s'exclame la fillette à peine entrée dans le hall où se trouvent toutes les vaches. 

Quant à Lisa, elle n'est venue que pour une chose : voir les veaux. "Ils sont tout petits et je les aime bien. _J'aimerais bien avoir un petit veau à la maison_, je l’appellerais Sarah", explique-t-elle. 

J'aimerais bien avoir un petit veau à la maison", Lisa, 5 ans

Du côté d'Antonin, qui est un grand garçon de 8 ans, ce n'est pas la première fois qu'il voit des vaches. "J'en ai déjà vues quand j'avais deux ans avec mon grand-père parce qu'il était à la campagne. Là, je trouve qu'elles ne sont pas comme celles que j'avais vues, elles sont plus grosses", reconnaît Antonin. 

Pour son papa Stéphane, cette sortie est un moyen de transmettre un héritage familial. "Mon père était ouvrier agricole, ma grand-mère élevait des vaches. Nous, maintenant on est des citadins donc c'est bien aussi de faire partager cela aux enfants", souligne-t-il. Il pense déjà à une prochaine sortie en famille : la visite d'une ferme. Ce dimanche 23 septembre, il est également possible de visiter une ferme d'engraissement à Saint-Maur. Jean-Pierre Garcia accueille le public au sein de sa Sarl Saint-Cyran, entre 10 et 14 heures.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess