Culture – Loisirs

Nils Tavernier à Hauterives avant son film sur la facteur Cheval

Par Florence Gotschaux et Tommy Cattaneo, France Bleu Drôme-Ardèche lundi 18 janvier 2016 à 20:53

Nils Tavernier devant le Palais Idéal du Facteur Cheval
Nils Tavernier devant le Palais Idéal du Facteur Cheval - Florence Gotschaux

Nils Tavernier est venu présenter son futur film sur la vie du facteur Cheval à Hauterives, ce lundi. Le réalisateur tournera dans le Nord Drôme au printemps prochain, avec Jacques Gamblin et Alexandra Lamy.

Nils Tavernier était à Hauterives, dans le Nord Drôme, ce lundi pour présenter aux élus son projet de film sur le facteur Cheval. Le réalisateur tournera dans la commune et les villages voisins au printemps prochain. Il compte raconter 30 ans de la vie de Ferdinand Cheval, pendant lesquels il a bâti son Palais Idéal. Le réalisateur liera cette histoire à l'amour qu'a porté cet homme, parfois incompris, à sa fille.

Nils Tavernier est fasciné par l'histoire du facteur Cheval

Nils Tavernier qui n'était jamais venu visiter le Palais et qui ignorait tout du facteur, a choisi Jacques Gamblin (qu'il a déjà fait tourner dans son dernier film De toutes nos forces) pour interpréter le bâtisseur. Sa femme sera jouée par Alexandra Lamy (elle aussi dans le dernier film de Nils Tavernier, qui choisit donc de reformer ce duo à l'écran). 

Le tournage s'annonce compliqué, notamment à cause de cette structure immense qui va devoir être reconstituée morceau par morceau au fur et à mesure de la vie de Ferdinand Cheval. Le chef décorateur fera appel à des modelages, et des sculptures, mais aussi à l'image 3D.

Le film de Nils Tavernier sur le facteur Cheval sera tourné au printemps

Nils Tavernier fera appel à des habitants de la Drôme des collines pour jouer les figurants dans quelques scènes de son film. Le tournage se déroulera du 25 avril au 29 juin avec 5 jours sur le site du Palais Ideal du facteur Cheval (qui sera fermé au public pour l'occasion).

Pour le maire d'Hauterives, c'est une véritable aubaine de voir un réalisateur de cette envergure choisir ce personnage comme "héros" de son prochain long métrage. Cela va faire connaître le facteur Cheval et le Palais au grand public, bien au-delà des frontières de la région, sans compter la couverture médiatique à la sortie du film. "Le facteur Cheval va rentrer dans la pensée collective française", assure Nils Tavernier qui ne connaissait pas Ferdinand Cheval jusqu'à l'an dernier.

La sortie du film sur les écrans est prévue au printemps 2017.

Partager sur :